MASTERS SERIES PARIS-BERCY - 3e tour

Richard Gasquet (FRA/N.10) bat James Blake (USA/N.6) 6-4, 6-4
Prochain adversaire: Murray
> Le film du match

MS Paris-Bercy
Irrésistible Nalbandian
04/11/2007 À 18:45

Gasquet fait le ménage à son tour. Pour la première fois de la semaine, le N.1 français était opposé à un concurrent direct pour la Masters Cup. Et a remporté une victoire qui ne souffre d'aucune contestation. Mais une victoire importante car une défaite aurait écarté pour de bon le Tricolore de la course vers Shanghai. James Blake, décevant depuis son titre gagné à New Haven en août, s'est bien battu en se procurant six balles de break, pour n'en convertir qu'une seule... contre trois pour son adversaire.

L'Américain paye cash ses mauvais résultats de ces derniers mois : il ne jouera donc pas la Masters Cup, comme l'an passé, où il fut finaliste face à Roger Federer. Loin de prendre encore sa place, Richard Gasquet a fait un nouveau pas vers Shanghai. Il aura l'occasion de s'y rapprocher davantage au prochain tour, où Andy Murray l'attend de pied ferme pour la deuxième fois sur le circuit ATP. La première, au MS Toronto en 2006, avait souri à Gasquet qui s'était imposé 6-2, 7-5. Un lointain souvenir? Pas si sûr.

"Ce sera un match accroché, du 50/50, déclarait Gasquet. Murray, je le connais bien, il sera très vite dans les cinq premiers mondiaux. Il faudra que je fasse un beau match pour le battre, mais lui aussi s'il veut franchir ce tour. Ce sera celui qui servira le mieux, qui va être plus résistant à la pression et qui sera le plus frais. Il est en confiance, mais il sera peut-être un peu fatigué." Lorsque Richard Gasquet apprend qu'Andy Murray a déclaré avoir déjà son visa pour Shanghai, le Français aurait répliqué: "Ah bon? Eh bien qu'il le déchire..."

Andy Murray (GB/N.15) bat Fabrice Santoro (FRA) 6-4, 6-2
Prochain adversaire: Gasquet
> Le film du match

Et si la surprise de ce tournoi était Andy Murray? L'Ecossais est impressionnant d'efficacité depuis ses quinze derniers jours : il a remporté le tournoi de Saint-Pétersbourg et se qualifie pour la première fois en quart de finale à Paris. Après deux demi-finales en Masters Series à Indian Wells et Miami, Murray restait sur cinq défaites pour trois victoires en Super 9, dont trois revers dès le 1er tour à Cincinnati, Hambourg et Rome.

Au-delà de sa qualification en quart de finale, Murray reste en lice pour rallier la Masters Cup. Il met clairement la pression sur les deux joueurs qui le précèdent au classement Race : Fernando Gonzalez, battu d'entrée de tournoi, et sur Tommy Robredo, lui aussi en quart de finale. Une chose est sûre : une place en demi-finale permettrait à l'Ecossais de passer Gonzalez...

L'aventure est en revanche terminée pour Fabrice Santoro. Après un tour précédent expédié face à un Novak Djokovic apathique, le Français s'arrête au 3e tour, mais ne quitte pas encore le tournoi où le double avec Nenad Zimonjic l'attend. "Je manquais un peu de fraîcheur et d'efficacité. Mon jeu manquait de puissance mais c'était un match intéressant à jouer. J'ai fait un Bercy au-delà de mes espérances. J'ai eu deux victoires sur deux Top 5 en une semaine alors que je pensais me retirer. Je termine 35e mondial à 35 ans, c'est pas mal."

. LES AUTRES MATCHES

Rafael Nadal (ESP/N.2) bat Stanislas Wawrinka (SUI) 6-4, 6-3
Prochain adversaire: Youzhny
> Le film du match

Encore beaucoup de maîtrise pour Rafael Nadal. Après avoir mal débuté la partie, le N.2 mondial a sorti les marrons du feu en écartant sept balles de break sur les huit que s'est procurées son adversaire. Stanislas Wawrinka aura encore tout tenté, comme lors de ses deux premiers matches face à Nadal cette saison, mais une fois encore, il n'aura pas réussi à lui prendre un set.

Marcos Baghdatis (CHY) bat Nikolay Davydenko (RUS/N.4) 6-2, 6-2
PRochain adversaire: Robredo

Pour sa première participation au MS de Paris-Bercy, Marcos Baghdatis a réussi son entrée en matière en atteignant les quarts de finale du tournoi. Une première pour le Chypriote cette saison dans les Masters Series où il n'avait jamais fait mieux qu'un 3e tour (Rome, Montréal et Cincinnati). Mais une première spéciale, voire bizarre face au N.4 mondial qui a semblé laisser filer le match, une fois de plus, en 1h13 de match... "Je joue bien en ce moment. Je suis positif, je râle moins qu'avant", a déclaré Baghdatis. Avant d'ajouter: Maintenant, je ne sais pas pourquoi j'ai gagné si facilement. Lui m'a dit qu'il n'avait rien de spécial..."

De son côté, l'intéressé, au centre d'affaire de paris truqués cette saison, explique que son mental lui a fait défaut. "Je lui ai dit que je ne savais pas. Je ne pouvais pas expliquer ce qui m'arrivait. Mais je me suis battu sur mes retours", a tenté d'expliquer Davydenko, en délicatesse avec son coude droit. "J'ai été surpris moi-même. doubles fautes après ma blessure. Je n'avais aucune sensation sur mon service". Car il est vrai que servir à 150 km/h pour un 4e mondial est peu commun...

David Ferrer (ESP/N.5) bat Tomas Berdych (CZE/N.12) 6-4, 6-2
Prochain adversaire: Nalbandian

Mikhail Youzhny (RUS) bat Tommy Haas (GER/N.6) 6-4, 1-6, 6-3
Prochain adversaire: Nadal

Tommy Haas et Tomas Berdych se sont inclinés au 3e tour du MS Paris-Bercy. La défaite de l'Allemand et du Tchèque les privera de compétition à Shanghai à coup sûr. Au même titre que Guillermo Canas...

Tommy Robredo (ESP/N.8) bat Guillermo Canas (ARG/N.11) 7-5, 7-5
Prochain adversaire: Baghdatis

Victoire très importante pour Tommy Robredo, toujours bien placé dans la course à la Masters Cup. Après la défaite de Fernando Gonzalez d'entrée de tournoi parisien, l'Espagnol, N.9 mondial, est le 2e prétendant à pouvoir prétendre à décrocher son billet pour Shanghai, derrière Tommy Haas, N.8 toujours en lice pour les quarts de finale.

En battant Guillermo Canas, Tommy Robredo écarte au passage un outsider de plus, l'Argentin étant mathématiquement dans la course au Masters avant son élimination. Il aura l'occasion de faire de même au prochain tour en affrontant, le Chypriote Marcos Baghdatis, lui aussi en course pour Shanghai.

MS Paris-Bercy
Gasquet: "Que du plaisir"
04/11/2007 À 17:00
MS Paris-Bercy
Doublé de Nalbandian
04/11/2007 À 16:53