Reuters

Murray fonce sur Nadal

Murray fonce sur Nadal
Par AFP

Le 23/01/2010 à 15:59Mis à jour

Andy Murray et Rafael Nadal se retrouveront l'un face à l'autre en quart de finale de l'Open d'Australie. L'Ecossais et l'Espagnol ont fait tomber les deux "tours" John Isner et Ivo Karlovic. Marin Cilic a éliminé Juan Martin Del Potro. Andy Roddick jouera face à Fernando Gonzalez en fin de matinée.

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

OPEN D'AUSTRALIE - Huitièmes de finale messieurs

Rafael Nadal (ESP, 2) bat Ivo Karlovic (CRO) 6-4, 4-6, 6-4, 6-4
Prochain adversaire: Murray
Andy Murray (GBR, 5) bat John Isner (USA, 33) 7-6 (7/4), 6-3, 6-2

Rafael Nadal et Andy Murray, deuxième et quatrième joueur mondial, se retrouveront lors d'un quart de finale explosif mardi à l'Open d'Australie après leurs victoires respectives sur Ivo Karlovic et John Isner, dimanche à Melbourne. Opposés tous deux à des géants, Murray a battu l'Américain de 2,06 m avec plus de facilité (7-6, 6-3, 6-2) que Nadal a dominé le Croate de 2,08 m, qui a pris à l'Espagnol son deuxième set du tournoi (6-4, 4-6, 6-4, 6-4).

Si la rencontre entre Nadal, tenant du titre, et Murray est possible dès les quarts de finale c'est parce que l'Ecossais a hérité de la tête de série N.5, ce qui était son classement mondial la semaine précédent le tournoi avant qu'il ne repasse devant Juan Martin Del Potro lundi. Ce sera leur neuvième duel. Murray doit se contenter jusque-là de deux victoires, dont une en demi-finale de l'US Open en 2008. Les deux hommes s'étaient rencontrés pour la première fois en huitièmes de finale à Melbourne en 2007 pour une victoire en cinq sets de Nadal, "une grande expérience" pour Murray qui a beaucoup progressé depuis.

"J 'ai la stratégie pour battre Nadal"

"Je la stratégie pour le battre. Ce sera difficile mais je peux le faire si je joue à mon meilleur niveau", a commenté l'Ecossais de 22 ans qui a été impressionnant face à Isner pour atteindre son premier quart à Melbourne. Joueur de relance et de contre hors-pair, Murray, qui aspire à devenir le premier Britannique à s'imposer en Grand Chelem depuis Fred Perry en 1936, a enrayé la puissance de feu d'Isner au service et tiré quelques passings d'un autre monde, dont deux de suite pour faire le break au début du troisième set. Son adversaire a seulement réussi 14 aces, moitié moins que sa moyenne dans le tournoi jusque-là, et a commis 41 fautes directes, 33 de plus que Murray. "Il ne fait aucun doute que je joue bien en ce moment. Aujourd'hui, c'était même très bien. Il faut que je continue comme ça et peut-être que je joue encore un peu mieux si je veux gagner le tournoi", a souligné Murray, qui n'a toujours pas perdu un set à Melbourne mais qui a dû défendre une balle de première manche face à Isner, à 6-5 sur son service.

Nadal a lui cédé son deuxième set du tournoi en se faisant surprendre par un Karlovic opportuniste. Mais le N.2 mondial a réussi à ravir le service du Croate dans chacun des trois autres sets. Une performance rare face à celui qui a remporté 92% de ses engagements en 2009 et servi 28 aces dimanche. L’Espagnol, tenant du titre à Melbourne, avait déjà eu du mal à battre l'Allemand Philipp Kohlschreiber (6-4, 6-2, 2-6, 7-5) au tour précédent. Il était extrêmement soulagé d'avoir franchi l'obstacle croate dimanche. "Je savais ce qui m'attendait, a souligné le Majorquin de 23 ans. Il sert tellement bien qu'on ne peut rien faire la plupart du temps. Etre en quarts de finale me donne beaucoup de confiance pour le match difficile qui m'attend. Je vais essayer de le repousser derrière sa ligne de fond. Sinon je savourerais un bon vol de retour en Espagne."

0
0