AFP

Open d'Australie 2015 : Wawrinka domine Garcia-Lopez et fonce en quart de finale face à Nishikori

Wawrinka, fidèle au poste

Le 26/01/2015 à 07:01Mis à jour Le 26/01/2015 à 10:57

Huitième victoire consécutive cette saison pour Stan Wawrinka, vainqueur de Guillermo Garcia-Lopez, lundi Melbourne (7-6, 6-4, 4-6, 7-6). Le Suisse, tenant du titre, file en quart de finale de l'Open d'Australie où il affrontera le Japonais Kei Nishikori, vainqueur de David Ferrer (6-3, 6-3, 6-3).

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Depuis mai 2013 et une victoire marquante sur Richard Gasquet à Roland-Garros, Stan Wawrinka est un client récurrent en quarts de finale de Grand Chelem. Deux exceptions à cela : Wimbledon 2013, où Lleyton Hewitt a mis fin son parcours dès le premier tour. Et Roland-Garros 2014 où Guillermo Garcia-Lopez avait réussi un tour de force en le sortant aussi d'entrée de tournoi (6-4, 5-7, 6-2, 6-0). Ce lundi à Melbourne, le Suisse a fait respecter la hiérarchie en dominant ce même Espagnol (7-6, 6-4, 4-6, 7-6).

Après un combat intense, le tenant du titre passe les huitièmes de finale pour la troisième fois à Melbourne. Wawrinka ne s'est pas facilité la tâche en gâchant neuf balles de break, dont huit dans le premier set, et en donnant 61 points à son adversaire. Heureusement pour lui, ses 71 coups gagnants ont fini par faire pencher la balance de son côté. Mais l'Espagnol lui a donné du fil à retordre, à l'image de ce bras de fer.

Premier set perdu de la saison

Avec 15 aces et pas mal de sang-froid, le numéro quatre mondial s'est même évité de jouer une cinquième manche en sauvant trois balles de set dans le jeu décisif du quatrième acte. Un effort qu'il goûte avec joie avant de retrouver un ancien finaliste en Grand Chelem : Kei Nishikori., facile vainqueur de David Ferrer, vraisemblablement usé par sa dernière confrontation face à Gilles Simon (6-3, 6-3, 6-3).

Malgré son premier set perdu dans ce tournoi, et même de cette saison, Wawrinka poursuit sereinement son bonhomme de chemin. Vainqueur à Chennai en Inde pour débuter l'année, le Suisse a enchaîné une huitième victoire en 2015. Comme l'an passé, pour le moment... D'ailleurs, le 26 janvier dernier, Wawrinka soulevait son premier trophée du Grand Chelem ici-même. Un an plus tard jour pour jour, il n'est qu'en quart de finale, mais a toutes les raisons de s'en contenter pour le moment.

0
0