AFP

Défaite d'Azarenka, première pour Konta : Melbourne en a vu de toutes les couleurs

Défaite d'Azarenka, première pour Konta : Melbourne en a vu de toutes les couleurs
Par AFP

Le 27/01/2016 à 06:43Mis à jour Le 27/01/2016 à 07:14

OPEN D'AUSTRALIE 2016 - Surprise à Melbourne : malgré un départ canon, Victoria Azarenka, double vainqueur en Australie, a été dominée par Angelique Kerber en quart de finale (6-3, 7-5). L'Allemande fera face à la sensation britannique de cette quinzaine : Johanna Konta, vainqueur de la Chinoise Shuai Zhang (6-4, 6-1).

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Cela se dessinait depuis plusieurs jours, c'est une réalité désormais : une affiche inédite s'est révélée dans le bas de tableau féminin de l'Open d'Australie avec Angelique Kerber, 6e mondiale, qui affrontera la Britannique Johanna Konta (47e), dans une demi-finale où la vainqueur s'offrira son premier billet pour une finale de Grand Chelem face à l'Américaine Serena Williams ou la Polonaise Agnieszka Radwanska.

Angelique Kerber s'est qualifiée pour sa troisième demi-finale majeure en battant Victoria Azarenka, ancienne double vainqueur en Australie qui faisait figure d'outsider du tournoi malgré sa tête de série N.14, en deux sets 6-3, 7-5, mercredi à Melbourne. L'Allemande, qui n'était jamais allée plus loin que les huitièmes de finale en Australie, mais a déjà joué une demi-finale à l'US Open en 2011 et une autre à Wimbledon en 2012, n'avait jamais battu la Bélarusse en six duels et avait encore perdu il y a dix jours en finale du tournoi de Brisbane.

"C'est incroyable ! Je me suis seulement dit 'Vas-y et fais-le !' " a dit l'Allemande au public de la Rod Laver Arena. "J'ai essayé de servir mieux et d'être plus agressive que les fois précédentes." L'Allemande a pris un excellent départ, menant rapidement 4-0 dans la première manche. Réputée pour sa combativité, elle a réussi à retourner la situation dans le second acte après avoir été menée 5-2, en sauvant au passage cinq balles de set.

Pour Azarenka, le coup est rude : Deux fois titrée à Melbourne en 2012 et 2013, la Bélarusse semblait revenir à son meilleur niveau après deux saisons gâchées par les blessures et des épisodes de dépression. Et surtout, elle n'avait perdu que onze jeux lors de ses quatre premiers matches.

Konta, première Britannique en demi-finales d'un Grand Chelem depuis 1983

Peu de temps ensuite, c'est Johanna Konta qui est devenue la première Britannique à se qualifier pour les demi-finales d'un Grand Chelem depuis 1983 en battant la Chinoise Zhang Shuai en deux sets 6-4, 6-1. La 47e mondiale, née à Sydney il y a 24 ans, a largement dominé l'invitée-surprise des quarts de finale. Zhang n'avait pas gagné un seul match dans un tournoi majeur en quatorze tentatives avant son parcours à Melbourne.

La Britannique a longtemps été classée au-delà de la 150e place à la WTA avant de réussir un premier résultat au dernier US Open, un huitième de finale. A Melbourne, elle a éliminé l'Américaine Venus Williams, tête de série N.8, puis a bénéficié d'un tableau assez favorable.

Mercredi, Konta a largement dominé Zhang en se montrant plus percutante au service (7 aces à 0) et du fond du court (17 coups gagnants à 9). "Ça n'a pas été facile, j'ai dû me battre sur tous les points", a dit Konta, qui pouvait ne pas bouder son plaisir. La dernière Britannique en demi-finale d'un Grand Chelem n'était autre que Jo Durie à l'US Open en 1983. Et la dernière dans le dernier carré à Melbourne ? Sue Barker en 1977. Une éternité... à relativiser davantage lorsqu'il faut remonter à Virginia Wade pour trouver trace de la dernière victoire du Royaume-Uni en Grand Chelem (Wimbledon 1977) et en Australie (1972).

0
0