AFP

Battue 11-9 au troisième, Mladenovic quitte Melbourne avec beaucoup de regrets

Battue 11-9 au troisième, Mladenovic quitte Melbourne avec beaucoup de regrets
Par Eurosport

Le 22/01/2016 à 09:21Mis à jour Le 22/01/2016 à 13:50

OPEN D'AUSTRALIE - Il n'y a plus de Françaises à Melbourne. Kristina Mladenovic s'est inclinée en trois sets, 6-4, 4-6, 11-9 face à l'Australienne Daria Gavrilova, après un combat de 2h51.

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

L'occasion était belle. Mais Kristina Mladenovic n'a pas su la saisir. Opposée à la 39e mondiale pour une place en deuxième semaine, la Française a rendu les armes après un affrontement de 2h51 (6-4, 4-6, 11-9). Dans une rencontre particulièrement décousue (13 breaks réalisés en tout), Daria Gavrilova a su profiter des cadeaux de son adversaire lors du troisième set (34 fautes directes). Elle affrontera en huitièmes de finale Carla Suarez Navarro qui a profité de l'abandon d'Elizaveta Kulichkova.

L'exploit de l'Australienne face à Kvitova (tête de série numéro 6) au tour précédent n'est pas resté sans lendemain. Devant son public, Gavrilova a mené les débats d'entrée de jeu en faisant le break. Et même si la Française a recollé, c'est l'Australienne qui a conclu la première manche. Après l'égalisation de Mladenovic à un set partout, les deux joueuse n'ont quasiment plus rien lâché. L'ultime manche a donné lieu à un affrontement d'une grande intensité où la locale de la rencontre a pu compter sur le soutien sans faille de la Hisense Arena.

Il n'y a plus de Française dans le tableau

Et c'est Mladenovic qui a cédé la première sa mise en jeu. Dans un jeu de service ponctué de deux doubles fautes, la Française a laissé son adversaire prendre les commandes du set. Derrière l'Australiene a conclu et a savouré l'ovation du public. "C'était dur pour les nerfs, ça hurlait entre chaque point et aussi entre les deux services. C'était difficile de rester dans ma bulle", a expliqué Mladenovic à l'issue de la rencontre, assurant qu'elle n'avait "jamais joué dans un tel bruit". "Si on joue au calme, ça fait peut-être un autre match", a regretté la quart de finaliste de l'US Open, qui était tête de série pour la première fois.

A 21 ans, Gavrilova s'est elle félicitée de cette victoire : "Je peux dire que c'est la meilleure victoire de toute ma carrière." Présent pour la première fois de sa carrière en huitième de finale d'un Grand Chelem, elle peut rêver tout haut. Elle jouera sa place en quart face à l'expérimenté Carla Suarez Navarro. L'Espagnole n'a passé qu'une seule fois le cap des huitièmes à Melbourne, c'était en 2009.

0
0