Grigor Dimitrov est bel et bien en train de changer de dimension en ce début de saison 2017, et particulièrement dans cet Open d'Australie. Impressionnant depuis le début du tournoi, le Bulgare n'a laissé aucune chance à David Goffin, mercredi en quart de finale. Le Belge, 11e mondial, a été corrigé en trois petits sets (6-3, 6-2, 6-4) et un peu plus de deux heures de jeu (2h13). Dimitrov disputera vendredi, face à Rafael Nadal ou Milos Raonic, sa deuxième demi-finale en Grand Chelem, sa première à Melbourne, près de trois ans après celle disputée à Wimbledon (juillet 2014).

Ancien grand espoir du circuit, naguère surnommé "Baby Fed" pour son talent et sa gestuelle inspiré du Suisse, le Bulgare s'est installé parmi les outsiders de l'Open d'Australie en remportant le tournoi de préparation de Brisbane. Il y avait battu trois joueurs du top 10, Dominic Thiem, Milos Raonic et Kei Nishikori. Il reste sur dix matches gagnés d'affilée. Il a largement dominé Goffin, très gêné par ses variations du fond du court, ses accélérations de coup droit et ses revers liftés ou slicés.

Open d'Australie
Bonne nouvelle pour le tennis : Dimitrov a refermé les pages people et rouvert sa boîte à ambition
24/01/2017 À 16:16

"Je me sentais capable de bien jouer, mais au départ je ne tapais pas aussi bien dans la balle que je l'aurais voulu. J'étais un peu trop passif mais au fur et à mesure j'ai trouvé les bonnes sensations", a expliqué Dimitrov après sa victoire expéditive. David Goffin, premier Belge en quarts de finale à Melbourne, a commis pour sa part beaucoup trop de fautes (46 contre 25) pour inquiéter le Bulgare.

Dimitrov n'a laissé aucune chance à Goffin : Les temps forts en vidéo

ATP Montpellier
Goffin met fin à sa longue disette
IL Y A 6 HEURES
Open d'Australie
Karatsev a une bonne étoile
16/02/2021 À 06:48