AFP

Stan Wawrinka s'en sort en 5 sets contre Martin Klizan

Wawrinka a vu la sortie de près
Par Eurosport

Le 16/01/2017 à 12:39Mis à jour Le 16/01/2017 à 13:15

OPEN D'AUSTRALIE - Stan Wawrinka revient de loin. Breaké dans le 5e set, le Suisse a dû batailler ferme pour s'imposer contre Martin Klizan. Le vainqueur de l'édition 2014 l'a finalement emporté 4-6, 6-4, 7-5, 4-6, 6-4 en 3h25 de jeu. Il affrontera l'Américain Steve Johnson au prochain tour.

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Du Stan Wawrinka tout craché. Le Suisse a la mauvaise habitude de démarrer en mode diesel ses quinzaines en Grand Chelem. Toujours plus dangereux au fil des jours et des tours, le numéro 4 mondial est aussi capable d'être fragile lors de ses débuts de tournoi. Face au gaucher Martin Klizan, il a bien failli passer à la trappe lundi dès le premier tour. Breaké et mené 4-3 dans la dernière manche, Wawrinka a su donner un coup de collier salvateur pour aligner deux breaks et trois jeux et rafler cette rencontre. Mais le coup est passé près ! Pas celui-là en revanche :

Wawrinka a déjà connu des revers au premier tour de Grand Chelem, mais à Melbourne, jamais. Sur les dix dernières éditions de l'Open d'Australie, le Suisse n'avait même perdu que deux sets lors de son match d'ouverture. Ce lundi, il en a perdu autant en un match face à la fougue de son adversaire. 34e mondial, le Slovaque n'a plus brillé depuis plusieurs mois sur le circuit mais il avait visiblement décidé de mettre le bleu de chauffe. D'entrée de match, il a senti qu'un coup était possible. Le Suisse a raté la bagatelle de 7 balles de break avant de perdre la première manche 6-4.

" Je suis passé près de la défaite"

Un coup de chaud plus tard, le lauréat de 2014 a renversé la vapeur en s'emparant des deux sets suivants, convertissant 4 de ses 7 balles de break suivantes. Le match n'a pas été plié pour autant, Martin Klizan ayant décidé de lâcher encore ses coups. Faute de pouvoir se créer des occasions de break, le Suisse s'est laissé embarquer dans une cinquième manche dont il se serait bien passé. Et ce break dans le septième jeu du dernier set a bien failli lui jouer un mauvais tour.

Mais sans paniquer, le vainqueur du dernier US Open a maîtrisé ce moment brûlant. A 3-4 contre lui, Wawrinka a refait son retard avec brio en s'adjugeant les trois derniers jeux du match pour coiffer le Slovaque sur le fil. Et s'épargner une sortie de piste prématurée. "Ce n'était pas mon meilleur tennis mais je me suis bien battu face à Klizan qui est un joueur dangereux. Je suis passé près de la défaite." Stan a pris conscience que le coup était passé près. Au prochain match face à l'Américain Steve Johnson, 30e mondial qui cherche encore son coup d'éclat en Grand Chelem face à des joueurs de premier plan, ça pourrait ne pas passer.

0
0