Getty Images

Dominic Thiem éliminé en cinq sets par Tennys Sandgren

C'était du très grand Tennys !
Par Eurosport

Le 22/01/2018 à 10:58Mis à jour Le 22/01/2018 à 13:30

OPEN D'AUSTRALIE - Enorme sensation à Melbourne. Tennys Sandgren, l'invité surprise de cette deuxième semaine, a sorti en huitièmes de finale la tête de série numéro 5, Dominic Thiem, après un combat en cinq sets (6-2, 4-6, 7-5, 6-7, 6-3). Le conte de fées continue pour l'Américain, qui affrontera Chung pour une place dans le dernier carré.

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Une histoire de fous. Tennys Sandgren, qui ne comptait que deux victoires sur le circuit principal de l'ATP à l'issue de la saison 2017, va disputer les quarts de finale de l'Open d'Australie. L'Américain de 26 ans, passé de l'ombre à la lumière en quelques jours, a écrit un nouveau chapitre de son conte de fées lundi à Melbourne. Le plus beau. Il est venu à bout de Dominic Thiem, numéro 5 mondial, après un match en cinq sets de grande qualité au cours duquel il a confirmé la qualité de son tennis, mais aussi dévoilé une résistance physique et une solidité mentale assez exceptionnelles.

Chaque fois que Dominic Thiem a semblé devoir prendre le dessus, Tennys Sandgren est reparti de plus belle. Ce fut particulièrement prégnant dans la partie finale de la rencontre. Car l'ancien étudiant de l'Université du Tennessee est passé à un point de la victoire dans le quatrième set. A 6-5 en sa faveur dans le jeu décisif, Thiem, avec un cran certain, a alors abattu sa meilleure carte, son revers à une main long de ligne, pour remonter en haut de la falaise. Une poignée de points plus tard, un autre revers tout aussi limpide et puissant lui offrait le gain du jeu décisif et du set.

Vidéo - Thiem a superbement sauvé une balle de match, mais Sandgren était trop fort

04:44

Premier match en cinq sets de sa carrière

Après plus de trois heures de jeu, l'Autrichien semblait alors avoir toutes les cartes en main pour aller au bout de son miracle. Surtout face à un adversaire qui n'avait encore jamais joué un seul match en cinq sets dans sa vie. Surtout face à un joueur passé si près du bonheur. Mais Tennys Sandgren est reparti. Comme si de rien n'était. Il a abordé ce dernier acte comme il avait entamé le match. Sans complexe, sans se poser de questions, en jouant sa chance à fond. C'est de cette manière qu'il avait pu mener un set à rien puis deux manches à une.

C'est aussi comme ça qu'il a repris sa marche en avant dans le cinquième, et on a presque envie de dire que c'est assez logiquement qu'il a fini par breaker Dominic Thiem à 3-2, avant de tenir son service sans trembler une seule seconde. Mine de rien, c'est le deuxième membre du Top 10 qu'il épingle dans ce tournoi. Et autant il avait battu un Stan Wawrinka diminué, autant sa victoire contre Thiem ne souffre ni contestation ni "oui mais". Tennys Sandgren est en quarts de finale de l'Open d'Australie parce qu'il le mérite et parce que, pour l'heure, on n'a trouvé personne de plus fort que lui sur son chemin.

Tennys Sandgren

Tennys SandgrenGetty Images

0
0