Getty Images

Rafael Nadal abandonne, Marin Cilic retrouvera Kyle Edmund en demies

Lâché par sa cuisse, Nadal laisse Cilic filer en demies

Le 23/01/2018 à 13:02Mis à jour Le 23/01/2018 à 13:34

OPEN D'AUSTRALIE - Rafael Nadal a abandonné lors du cinquième set de son quart de finale qui l'opposait à Marin Cilic sur la Rod Laver Arena. L'Espagnol s'est blessé à la cuisse. Cilic menait dans la dernière manche avant cet abandon (3-6, 6-3, 6-7, 6-2, 2-0). Il retrouvera Kyle Edmund en demi-finales.

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Une nouvelle tête vient de tomber à Melbourne. Et pas n'importe laquelle. La plus imposante de toutes. Rafael Nadal, numéro un mondial, a quitté l'Open d'Australie en quarts de finale mardi. Touché à la cuisse, l'Espagnol a été contraint à l'abandon au début du cinquième set, alors qu'il venait d'être breaké par Marin Cilic. Le Croate accède donc au dernier carré, où il retrouvera Kyle Edmund, auteur de l'autre sensation du jour après avoir sorti Grigor Dimitrov. Cette édition 2017 est décidément sans pitié avec les ténors...

Mené une manche à rien puis deux sets à un, Marin Cilic a eu l'immense mérite de s'accrocher. Nadal a commencé à souffrir dans le quatrième acte. Le finaliste 2017 a demandé un temps mort médical, mais la douleur ne s'est pas calmé. Au contraire. Gêné dans ses déplacements, le Majorquin a même commencé à boitiller et il est vite devenu évident qu'il ne pourrait aller au bout de ce match. Une fois son service perdu au début du cinquième set, il a jeté l'éponge après 3h47 de combat (3-6, 6-3, 6-7, 6-2, 2-0).

Un duel qui avait pourtant bien débuté pour l'Espagnol. Mieux en jambes et solide à l'échange, Nadal a bousculé Marin Cilic pour obtenir les premières balles de break de ce match. Après cinq occasions manquées, le numéro un mondial s'est fait un plaisir de concrétiser sa domination dès la mise en jeu suivante du Croate, pour basculer en tête.

2e abandon en Grand Chelem

Bien dans son match, Nadal a continué à dérouler et a pu breaker Marin Cilic en début de deuxième manche. Mais, énervé par un avertissement reçu pour dépassement de temps, le Croate s'est défoulé sur le court en frappant très fort dans la balle. Dépassé, Nadal a connu un grand trou d'air en perdant ses deux mises en jeu pour finalement se faire égaliser à un set partout.

Revigoré, Marin Cilic a haussé son niveau de jeu pour bousculer un Nadal moins souverain, jouant très court. L'Espagnol a sauvé trois balles de break pour ne pas se laisser distancer. Il a même pensé faire le hold-up en remportant le troisième set sur sa première balle de break, mais en face le natif de Medjugorje a retrouvé sa première balle au meilleur des moments. Dans un tie-break sous haute tension, les deux hommes ont chacun eu des occasions pour se détacher mais c'est finalement Nadal qui s'est montré le plus solide. Il nous a offert à cette occasion une célébration "à la Rafa".

Soigné pour une douleur à la cuisse droite au début de la quatrième manche, Nadal a commencé à moins courir puis à boiter sérieusement. Il a voulu se battre mais l'appui sur la jambe droite trop douloureux, le Majorquin a préféré abandonner dès le premier break du cinquième set. C'est le deuxième abandon en Grand Chelem pour le numéro un mondial, après l'Open d'Australie, déjà, en 2010. Marin Cilic, lui, se qualifie donc pour sa deuxième demi-finale à Melbourne après 2010, décidément. Il sera largement favori face au novice Kyle Edmund.

0
0