Quel combat ! Simona Halep a fini par faire craquer Angelique Kerber, jeudi à Melbourne (6-3, 4-6, 9-7). Les deux joueuses ont offert un troisième set de haute volée aux spectateurs de la Rod Laver Arena : un bras de fer de 16 jeux et de plus d'une heure (1h07).

Pour rejoindre Caroline Wozniacki en finale, Halep a dû élever son niveau de jeu au fur et à mesure du match, face à une Kerber impressionnante en défense. L'Allemande a eu deux balles de match, tandis que la Roumaine s'est imposée sur sa quatrième occasion. Mais avant cet épique épilogue, le duel entre les deux dernières reines du classement WTA a d'abord été très décevant.

Open d'Australie
Wozniacki tient enfin sa finale à Melbourne
25/01/2018 À 04:59

Un premier set indigne d'une telle affiche

Le début de match a ressemblé à une parodie de tennis. Halep a inscrit cinq jeux de suite en treize minutes (5-0, triple break en poche), avant d'en perdre trois d'affilée en ne marquant qu'un point (5-3). Elle a ensuite bouclé cette première manche ubuesque, en prenant le service de son adversaire, bien sûr, et en seulement 25 minutes (6-3). Le spectre d'une demi-finale aussi rapide que soporifique planait alors sur la Rod Laver Arena. Il a petit à petit été balayé par le vent de la révolte de Kerber.

Angelique Kerber

Crédit: Getty Images

A 2-1 dans le deuxième set, lors du premier jeu réellement disputé de cette rencontre (le tableau d'affichage n'avait jusqu'alors toujours pas indiqué 40-40), l'Allemande a été breakée. Elle a répondu immédiatement en prenant le service d'Halep au forceps. La bagarre a ainsi commencé. Mise sous pression à 4-4, la Roumaine a ouvert la porte à un match plus indécis. Kerber a sauté sur l'occasion et remporté la deuxième manche, 6-4.

Une troisième manche de toute beauté

Le set décisif a été d'un tout autre acabit. Aucune des deux joueuses ne s'est transformée en monstre de régularité, mais elles sont toutes les deux montées de deux, voire trois crans, en termes d'intensité. En témoigne ce rallye qui a permis à Kerber de prendre les devants (1-0).

Pour recoller dans le troisième set, Kerber avait gagné ce point de folie

Enfin bousculée, la numéro 1 mondiale a inversé la vapeur une première fois, servant pour le match à 5-3. L'Allemande, titrée ici en 2016, a débreaké sur un point stratosphérique (ci-dessus), survécu à deux balles de match sur son service, puis à son tour été en position de force en enchaînant un troisième jeu de suite. Sur son engagement, à 6-5, elle a eu deux balles de match, mais a cédé face à une Halep qui n'a pas retenu ses coups, dos au mur.

Plus offensive, la Roumaine a recollé à 6-6 après un énième bras de fer. Quelques jeux plus tard, elle a achevé ce match haletant, qui n'avait plus rien à voir avec sa piètre entame, sur le service de sa rivale, poussée à la faute en revers (9-7).

Logique respectée dans le tableau féminin

En finale, Simona Halep sera donc opposée à Caroline Wozniacki, dans un duel au sommet entre les têtes de série N.1 et 2 de cet Open d'Australie. Les deux joueuses n'avaient jamais atteint ce stade de la compétition, ici à Melbourne. Elles ont toutes les deux l'opportunité de remporter leur premier tournoi du Grand Chelem. La gagnante sera qui plus est leader du classement WTA, lundi prochain.

Simona Halep is through to the final.

Crédit: Eurosport

Open d'Australie
Williams montre les muscles
16/02/2021 À 09:39
Open d'Australie
Halep avait un compte à régler avant de retrouver Serena
14/02/2021 À 10:12