Tennis
Open d'Australie

Patatras ! Un thriller fatal à Serena

Partager avec
Copier
Partager cet article

Serena Williams - Melbourne 2020

Crédit: Getty Images

ParSimon Farvacque
24/01/2020 à 05:25 | Mis à jour 24/01/2020 à 09:45

OPEN D'AUSTRALIE - Serena Williams ne sera pas de la partie en deuxième semaine. Elle a été battue vendredi au 3e tour par Qiang Wang, dans un duel entre têtes de série, à l'issue d'un match haletant en trois sets (6-4, 6-7(2), 7-5). C'est la première fois depuis 2006 que l'Américaine, en quête d'un 24e sacre en Grand Chelem, est éliminée avant les huitièmes de finale à Melbourne.

Elle n'a pu que repousser l'échéance. Serena Williams a fini par céder face à Qiang Wang (tête de série N.27), après 2h41 de duel, vendredi à Melbourne. Dominée pendant un set et demie, l'Américaine a failli inverser la tendance, en se réveillant dos au mur en fin de deuxième manche, mais elle a été sur la corde raide durant tout le troisième set et Wang a logiquement pris le dessus (6-4, 6-7(2), 7-5). Cette élimination au 3e tour de l'Open d'Australie est un énorme camouflet pour Williams, dont le compteur de titres du Grand Chelem est bloqué à 23 depuis trois ans.

L'Américaine de 38 ans, qui avait le statut de tête de série N.8 dans ce tournoi, a été breakée à 4-4 dans un premier set où sa fébrilité a contrasté avec la fiabilité de Wang (17 fautes directes contre seulement 5 pour la Chinoise). Lors de la deuxième manche, Williams a perdu son engagement plus tôt (à 2-2) et Wang a semblé en contrôle, menant 5-3 après avoir repoussé une balle de débreak, puis 5-4. Mais lorsqu'elle a servi pour le gain de la rencontre, la 29e du classement WTA a un peu tremblé… et son illustre adversaire s'est libérée, débreakant à l'issue d'un superbe point salué par la Rod Laver Arena.

WTA Auckland

Serena, débloquée mais pas totalement fixée

12/01/2020 À 13:46

Wang - Williams : le résumé

00:07:21

Cinq balles de break à zéro dans le troisième set

Dans la foulée de son retour à hauteur dans le deuxième set, Serena a connu une double frayeur, à 5-5, 15-40, mais a tenu son service puis a été solide dans le tie-break, qu'elle a donc gagné 7-2. On pouvait penser que le vent avait tourné… mais pas du tout. Williams n'a eu aucune balle de break dans cette manche décisive, alors que Wang s'en est procuré cinq. La cinquième, qui était surtout sa troisième balle de match, a été la bonne. Plus de doute : la raclée du dernier US Open (6-1, 6-0 pour Serena, au stade des quarts de finale) est de l'histoire ancienne.

Pour Wang, participer aux huitièmes de finale de l'Open d'Australie sera une première. Elle y affrontera Ons Jabeur, qui a envoyé Caroline Wozniacki à la retraite ce vendredi. Pour Williams, rater ces huitièmes est tout aussi notable. Septuple lauréate du tournoi, l'Américaine n'avait pas pris la porte en première semaine à Melbourne depuis 2006 et une élimination, déjà, au troisième tour. La perspective de la voir soulever un 24e titre du Grand Chelem paraît bien lointaine. Cette quête représente un défi de plus en plus immense. Qu'elle le relève un jour n'en serait que plus remarquable.

Serena Williams, lors de sa défaite au 3e tour

Crédit: Getty Images

US Open

Andreescu, main en or et tête froide

08/09/2019 À 06:20
US Open

Serena impitoyable avec elle-même : "C'est inexcusable, à ce niveau"

08/09/2019 À 00:32
Dans le même sujet
TennisOpen d'AustralieSerena WilliamsQiang Wang
Partager avec
Copier
Partager cet article