Il y a une bonne et une mauvaise nouvelle pour Caroline Garcia. La bonne, c'est que la Française s'est montrée plutôt convaincante pour ses débuts dans cet Open d'Australie. Programmée dès 11 heures du matin heure locale sur le court 17, la Lyonnaise a disposé en deux sets (7-6, 6-3) de la Slovène Polona Hercog.
La mauvaise, c'est que sa prochaine adversaire se nomme Naomi Osaka. La Japonaise a joué en même temps que Garcia et n'a laissé aucune chance à la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, balayée en 68 minutes sur la Rod Laver Arena (6-1, 6-2). "Je suis là pour m'amuser", a lancé Osaka sur le court après son match. Son adversaire, elle, n'a pas rigolé, malgré sa réputation de coupeuse de têtes.
WTA Birmingham
Onze jeux perdus de suite : Garcia prend la porte à Birmingham, Mladenovic bat Ferro
16/06/2021 À 11:55

Caroline Garcia solide pour ses débuts

Avec autorité

Mais chaque chose en son temps pour Caroline Garcia. Avant de penser à Osaka, encore fallait-il bien négocier ce premier tour et elle l'a fait proprement, dans le sillage d'un service plutôt efficace (77% de premières balles passées, 61% de réussite sur sa seconde balle) même si elle a concédé un petit break.
Après un premier set accroché qui aura duré 1h11, la Française a su prendre la mesure de son adversaire pour l'emporter. "Je suis contente de mon match d'aujourd'hui. Dans le premier set, ça s'est vraiment joué à quelques points. Après j'ai réussi à hausser mon niveau de jeu. Le début du deuxième set a vraiment été important", a souligné Garcia en conférence de presse.
Dans le second acte, la Française a effectivement breaké d'entrée pour mener 2-0 et elle n'a jamais laissé son adversaire revenir. Elle n'a même jamais été menée une seule fois sur sa mise en jeu dans ce set. Une autorité certaine et, globalement, un match encourageant pour la Rhodanienne. Maintenant, il faudra faire encore mieux et beaucoup plus pour espérer titiller la lauréate de l'édition 2019.

6-1, 6-2 en 1h08 : Naomi Osaka n'a pas trainé pour signer sa 15e victoire consécutive

Cornet renverse Savinykh

Alizé Cornet est une battante, on le sait et elle l'a encore prouvé pour son entrée en lice à Melbourne. La 54e joueuse mondiale était opposée à Valeria Savinykh pour un premier tour qu'elle a parfaitement abordé. Un break d'entrée la mettait sur les bons rails dans une première manche où six breaks ont été échangés. La Française basculait néanmoins en tête (6-2). C'était avant le réveil de Savinykh, qualifiée et 227e joueuse à la WTA.
Dans la deuxième manche, la Russe a largement augmenté la cadence et a profité d'une Cornet trop attentiste. Sur les 14 jeux disputés entre le deuxième set et le début du troisième, Savinykh allait en remporter dix (6-4, 4-0) pour se trouver en excellente position. C'était compter sans la résilience de Cornet qui parvenait à revenir à hauteur avant de s'offrir le super tie-break (10/7) et le match (6-2, 4-6, 7-6) sur un dernier coup droit qui venait prendre la ligne.

4-0 contre elle dans le 3e set, une balle de match sur la ligne : Cornet a vraiment eu chaud

Ferro écarte Siniaková

Fiona Ferro a aussi réussi son entrée en lice lundi, et s'est imposée face à la 59e mondiale Kateřina Siniaková en trois sets (6-7 (5), 6-2, 6-4). Après avoir perdu la première manche au tie-break, la Française s'est bien reprise et a réussi à inverser la tendance.
Au terme d'un match qui aura duré près de 2h30, Ferro a fini par s'imposer et a ainsi parfaitement lancé son tournoi. Au prochain tour, elle devrait faire face à Elena Rybakina, 19e mondiale. La joueuse kazakhstanaise dispute son premier tour lundi face à Vera Zvonareva, 156e au classement ATP.

Ferro - Siniakova : le résumé

WTA Birmingham
Première difficile mais réussie pour Garcia sur gazon
14/06/2021 À 14:32
Roland-Garros
Trop irrégulière, Garcia prend bien vite la porte
02/06/2021 À 13:45