C’était vraiment beau à voir. La première journée de compétition de cette édition 2021 de l’Open d’Australie a été bouclée de la plus belle des manières par la victoire de Denis Shapovalov face à Jannik Sinner, lundi, à Melbourne, devant un public conquis. Opposés dès le 1er tour, les deux hommes ont offert un duel NextGen certes décousu, mais de fort belle facture.
Plus frais, le Canadien est allé chercher la qualification pour le 2e tour après un long combat en cinq manches (3-6, 6-3, 6-2, 4-6, 6-4) de 3h54. Il y retrouvera le revenant Bernard Tomic. Rien n’est facile pour lui en ce début de tournoi, mais "Shapo" aime la bagarre.

Shapovalov a su boucler cette fois

Open d'Australie
Les qualifications de l'Open d'Australie encore délocalisées ?
22/09/2021 À 12:11
Créatif, et très fort mentalement, le Canadien a battu un rival très dangereux, au jeu plus stable que lui, et surtout cassé sa mauvaise série dans les formats en cinq sets. Un beau pied de nez à sa défaite au 2e tour du dernier Roland-Garros, où il avait totalement perdu le contrôle des événements face à l’Espagnol Roberto Carballés Baena. Auteur du break au début de la cinquième manche, l’Ontarien a tenu jusqu’au bout malgré les hauts et le bas. Lessivé, mais tenace, Sinner a même eu une balle de debreak à 5-4, sur le service de son adversaire, en mode arrosage sur certains points.
Passé le dernier orage, Shapovalov a chassé ses démons et pris son destin de main avec deux derniers points de haut vol. Son magnifique coup droit gagnant frappé long de ligne pour aller chercher la victoire a parfaitement résumé l'état d'esprit de la tête de série n°11. Le dernier jeu a lui résumé le match : une succession de points parfois fous, suivis de baisses de régime brutales.

Un 5e set plaisant

Mené au score par un Sinner impressionnant de résilience, le 12e mondial n’a lancé son match qu’à partir du deuxième acte où il a enfin pu développer son jeu d’attaque. En face, l'Italien, au bout du rouleau physiquement lors de sa finale de l’ATP 250 du Great Ocean Road Open face à Stefano Travaglia, a commencé à plonger et donner des points gratuits. La chute a duré deux sets, avant que Shapovalov ne commence à perdre ses nerfs avec un jeu en déliquescence combiné à une fâcheuse tendance à la déconcentration qui perdure un peu trop.
Ce passage à vide a permis au protégé de Riccardo Piatti de se refaire une santé et de recoller à deux manches partout. Mais l’effort produit dans le 4e set a été celui de trop pour l'homme aux deux titres ATP. Son réveil après le break concédé dans le set décisif a lui été trop tardif mais il a assuré le spectacle. Bel aboutissement de ce match, ce dernier acte était un vrai manège à sensations.

Highlights | Denis Shapovalov - Jannik Sinner

Open d'Australie
Eurosport prolonge ses droits de diffusion de l'Open d'Australie pour une décennie supplémentaire
07/09/2021 À 08:22
Open d'Australie
Monfils à l'aveugle, Kyrgios showman, Medvedev en feu : Le Top 10 des plus beaux points
24/02/2021 À 17:44