Quinze à la suite pour Daniil Medvedev. Le russe n'a plus connu la défaite depuis son quart de finale à Vienne face à Kevin Anderson en octobre dernier. Son succès face à Vasek Pospisil (6-2, 6-2, 6-4) n'était pas le plus difficile pour celui qui a enchaîné Bercy et le Masters en fin de saison 2020 mais le Russe a parfaitement entamé son Open d'Australie 2021, restant moins de deux heures sur le court.

La 15e ne fut pas la plus dure : le résumé de la victoire de Medvedev en vidéo

Open d'Australie
Despotique Djokovic
21/02/2021 À 10:45

Une statistique suffit à elle seule pour traduire la réalité de la partie : jamais Medvedev n'a lâché un jeu de service. Servant à 68%, convertissant 78% de ses premières balles et 67% des secondes en point, le Russe n'a ouvert qu'une seule fois la porte. Vasek Pospisil n'a pu s'y engouffrer. Impossible pour lui, à partir de là, d'inquiéter un Russe sûr de son jeu et de son fait. Le 4e joueur mondial n'avait plus qu'à profiter des occasions qui lui étaient offertes.

Chose faite à cinq reprises sur l'ensemble de la partie, deux fois dans les deux premières et une autre dans la dernière. Efficace sans en faire trop, Medvedev a déroulé un tennis solide pour empocher trois manches (6-2, 6-2, 6-4) facile et linéaire dans leur scénario. Il n'a jamais eu à forcer son talent, une aubaine pour démarrer une quinzaine particulière après une préparation inhabituelle. Son deuxième tour ne devrait pas lui poser plus de problème puisqu'il y affrontera Roberto Carballes Baena ou Attila Balazs, deux joueurs classés au-delà de la 90e place à l'ATP.

Open d'Australie
Paris : Djokovic favori mais Medvedev préféré ? "82% des mises sur lui une fois l’affiche connue"
20/02/2021 À 11:39
Open d'Australie
Ce sera Medvedev pour Djokovic
19/02/2021 À 10:57