Il ne s'attendait peut-être pas à souffrir à ce point. Surtout après s'être adjugé les deux premiers sets. Daniil Medvedev a passé un premier vrai test samedi face à Filip Krajinovic qui l'a poussé dans ses retranchements au 3e tour de l'Open d'Australie. La tête de série numéro 4 a fini par triompher en cinq manches (6-3, 6-3, 4-6, 3-6, 6-0) et 3h06 de jeu face au Serbe sur la Rod Laver Arena. Touché à la cuisse en cours de match et alors qu'il semblait avoir perdu ses sensations, Medvedev s'est bien repris sur la fin pour valider sa 17e victoire d'affilée. En huitième de finale, il affrontera le surprenant Mackenzie McDonald, tombeur de Lloyd Harris (7-6, 6-1, 6-4).

Bousculé, Medvedev a chassé ses vieux démons pour enfin gagner en 5 sets

Open d'Australie
Monfils à l'aveugle, Kyrgios showman, Medvedev en feu : Le Top 10 des plus beaux points
24/02/2021 À 17:44
Les difficultés du jour du numéro 4 mondial peuvent s'expliquer par son pourcentage de premières balles en berne (54 %). Grand serveur, il s'était notamment très bien appuyé sur cette arme lors de son doublé Bercy-Masters en fin de saison dernière. Mais ce samedi, il a donc davantage dû batailler du fond contre un joueur à l'aise dans ce domaine. Moins métronome à l'échange qu'à l'accoutumée, Medvedev a commis 44 fautes directes, certes bien compensées par 58 coups gagnants.

Tsitsipas se rassure, Rublev impressionne

De mauvais poil et un peu gêné physiquement donc, Medvedev a progressivement perdu le contrôle de la partie, tant et si bien qu'en milieu de 4e set, Gilles Cervara a quitté le court, comme cela lui arrive parfois pour faire réagir son joueur. Bien lui en a pris car le Russe a retrouvé toute son application dans l'ultime acte au cours duquel il n'a pas cédé le moindre jeu. Il s'agit d'ailleurs de sa première victoire au bout des 5 sets, à sa 7e tentative.

6 petits jeux lâchés en 1h34 : Tsitsipas n'avait cette fois pas de temps ni d'énergie à perdre

Pour Stéfanos Tsitsipas en revanche, tout a été beaucoup plus simple. Le Grec, qui avait lui-même lâché deux manches au tour précédent contre l'Australien Thanasi Kokkinakis, s'est bien repris. Le Suédois Mikael Ymer, 95e mondial, n'a pas pu rivaliser, balayé 6-4, 6-1, 6-1 en à peine plus d'une heure et demie (1h34 précisément). Tsitsipas, tête de série numéro 5, s'est donc rassuré avant que les choses ne se corsent probablement puisqu'en huitième de finale, il affrontera le vainqueur du match entre Matteo Berrettini et Karen Khachanov.
Pour Andrey Rublev, cet Open d'Australie ressemble pour le moment à un long fleuve tranquille. Le 8e joueur mondial n'a toujours pas perdu le moindre set dans ce tournoi et a mis fin à l'aventure de "papy" Feliciano Lopez et ses 39 printemps. Après un premier acte disputé, le Russe a marché sur son adversaire (7-5, 6-2, 6-3) en 1h32, remportant pas moins de 93 % des points derrière sa première balle (39/42). En huitième de finale, il retrouvera Casper Ruud, dernier obstacle avant un possible choc entre compatriotes face à Daniil Medvedev en quart.

Lopez a résisté un set, puis Rublev a été sans pitié pour filer en seconde semaine

Open d'Australie
Fognini cloué, Tsitsipas débordé, Djere dépité : Le Top 5 des plus beaux points de Nadal à Melbourne
24/02/2021 À 17:22
Open d'Australie
Osaka puissante et clinique : Le Top 5 de ses plus beaux points à Melbourne
24/02/2021 À 16:59