Osaka, à un point de la sortie

Naomi Osaka a sauvé deux balles de match avant de se qualifier pour les quarts de finale aux dépens Garbiñe Muguruza, battue en trois sets 4-6, 6-4, 7-5. Dans la Rod Laver Arena à huis clos, nouveau confinement de Melbourne oblige, à 5 jeux à 3 en faveur de Muguruza, 15-40 sur son service, Osaka n'était plus qu'à un point de l'élimination. Elle a alors frappé un ace, écarté la seconde balle de match à l'échange et remporté les deux points suivants pour revenir à 5-4.
Muguruza, double lauréate en Grand Chelem et finaliste sortante à Melbourne, a servi ensuite pour le gain de la rencontre, mais elle ne s'est plus rapprochée au mieux qu'à deux points du match. Sa chance était passée. Osaka a recollé à 5 jeux partout à sa troisième occasion, sur un coup droit gagnant au bout d'un long échange. Puis la Japonaise a pris l'avantage 6-5, et enfin s'est emparée une dernière fois de l'engagement adverse, sur un jeu blanc, pour s'imposer en un peu moins de deux heures.
Open d'Australie
Zverev prend position pour Djokovic avant Melbourne : "J'espère qu'il y aura une exception"
21/11/2021 À 09:30

Osaka passe sur un fil contre Muguruza

Jusque-là, à chaque fois que la Japonaise a dépassé les huitièmes de finale en Grand Chelem, elle a remporté le trophée. C'est arrivé trois fois: à l'US Open en 2018 et 2020, et à l'Open d'Australie en 2019. Confirmera-t-elle la règle ? Pour une place dans le dernier carré, Osaka affrontera la Taïwanaise Hsieh Su-Wei (71e mondiale), qui s'invite pour la première fois à ce stade de la compétition en Grand Chelem, à 35 ans.

Serena, toujours là

Serena Williams a tenu le choc contre Aryna Sabalenka pour rallier les quarts de finale en trois sets 6-4, 2-6, 6-4. A 39 ans, la cadette des soeurs Williams court toujours après le record absolu de 24 trophées majeurs établi par l'Australienne Margaret Court dans les années 1960-1970. Depuis son retour post-grossesse au printemps 2018, elle s'en est rapprochée à quatre reprises à une victoire en atteignant les finales de l'US Open et de Wimbledon en 2018 et en 2019. Mais à chaque fois, elle a trébuché sur la dernière marche.

Serena gagne son duel de cogneuses contre Sabalenka

Sortie victorieuse de son duel de puncheuses puissantes avec Sabalenka en un peu plus de deux heures, la voilà désormais à trois victoires d'y parvenir. "Je suis contente de m'être sortie de ce match, ce n'était pas facile, je savais que ça ne le serait pas", a déclaré l'ex-N.1 mondiale aujourd'hui 11e. "Je sentais que j'étais là, que je manquais juste quelques coups". Si Sabalenka (22 ans) a obtenu les deux premières occasions de break, à 3 partout, l'Américaine, à l'expérience, a su breaker au moment idéal, à 5-4, pour empocher le premier set.
Dans le deuxième, son efficacité au service, tant son pourcentage de première balle (36%) que sa réussite derrière sa seconde (24%), a trop plongé pour lui permettre de résister à la furia de Sabalenka. Serena Williams a su resserrer les boulons dans la manche décisive, même si la Bélarusse a d'abord recollé de 3-1 à 4-4 avant de craquer. Il s'agira du 54e quart de finale en Grand Chelem de sa prestigieuse carrière. C'est à Melbourne en 2017 que la championne américaine s'est offert son 23e sacre majeur.

Henin : "Serena est impressionnante, mais son chemin jusqu'au titre sera très difficile"

Hsieh, une grande première tardive

A 35 ans, la Taïwanaise Hsieh Su-Wei (71e) s'est offert son tout premier quart de finale en Grand Chelem en dominant la Tchèque Marketa Vondrousova en deux sets 6-4, 6-2. Hsieh, au jeu atypique à deux mains des deux côtés et tout en placement, devient ainsi la joueuse la plus âgée de l'ère Open à se hisser pour la première fois en quart de finale d'un tournoi majeur. Auparavant, elle avait été stoppée à trois reprises en huitièmes de finale, la première fois en 2008, les deux suivantes en 2018.
Vondrousova a commis trop de fautes directes - une trentaine - pour espérer une autre issue, et la finaliste de Roland-Garros 2019 s'est inclinée en à peine plus d'une heure. Sur son parcours jusqu'en quart de finale, Hsieh, par ailleurs N.1 mondiale en doubles, a notamment éliminé la Canadienne Bianca Andreescu. Elle n'a pour l'instant laissé échapper qu'un set au cours de ses quatre premiers matches de la quinzaine australienne. Elle défiera la N.3 mondiale Naomi Osaka pour une place dans le dernier carré.

Su-Wei Hsieh - Marketa Vondrousova : Le résumé

Open d'Australie
"On verra bien" : Non vacciné, Djokovic dos au mur pour Melbourne
21/11/2021 À 00:06
Open d'Australie
C'est officiel : les joueurs non vaccinés ne pourront pas participer au tournoi
19/11/2021 À 23:24