Il n'y aura pas de deuxième demi-finale de suite à l'Open d'Australie pour Ashleigh Barty. Chez elle, la numéro un mondiale avait pris le meilleur départ, menant rapidement 6-1, 2-0, mais un temps mort médical de Jarolina Muchova (N.25) a totalement inversé la physionomie du match. La Tchèque a pris le dessus pour se qualifier (1-6, 6-3, 6-2). Jennifer Brady avait elle aussi lâché la première manche mais elle a remporté les deux suivantes (4-6, 6-2, 6-1) pour rejoindre Muchova dans le dernier carré.
Comment Barty a-t-elle pu perdre le fil de ce match dans de telles proportions ? Il ne lui a fallu que 16 minutes pour mener 5-0 face à une Muchova complètement perdue sur la Rod Laver Arena. Une poignée de plus pour remporter le premier set (6-1) et une autre pour faire le break dès le début de la seconde manche. Et puis, son adversaire a pris un temps mort médical à 2-1. Et tout a changé.

Une première manche maîtrisée puis plus rien : Barty a déjoué face à Muchova

Open d'Australie
Monfils à l'aveugle, Kyrgios showman, Medvedev en feu : Le Top 10 des plus beaux points
24/02/2021 À 17:44
"Je me sentais perdue sur le court, j'avais la tête qui tournait. Les médecins ont pris ma tension et m'ont rafraîchie. Le break m'a aidée", a expliqué Muchova. Il l'a autant aidée qu'il n'a désarçonné Barty qui s'est mise à enchaîner les fautes et à jouer beaucoup trop timidement. Sur les 14 jeux suivants, l'Australienne n'en a inscrit que trois, elle qui n'avait pas perdu le moindre set pour en arriver là (1-6, 6-3, 6-2). Muchova obtient ainsi la première qualification de sa carrière en demi-finale de Grand Chelem.

Cinq smashes à la suite : Muchova peine à conclure son point

Deuxième demi-finale pour Brady

Elle affrontera une joueuse qui en a déjà connu une. C'était à l'US Open 2020 et Jennifer Brady avait chuté face à Naomi Osaka. Pour retourner dans le dernier carré, elle a dû se défaire de Jessica Pegula, 61e joueuse mondiale, et surprise des quarts de finale. Sous un chaud soleil australien, rare depuis le début de la quinzaine, Brady a su se relever d'un départ poussif, qui lui a valu de perdre quatorze points consécutifs en début de premier set. Cette manche est la première qu'elle laisse échapper depuis le début de la quinzaine (4-6).
La suite fut plus linéaire. Il a "suffi" à Brady de faire tomber son nombre de fautes directes (17 dans la première manche, 12 au total dans les deux suivantes) pour prendre le dessus sur une Pegula un peu tendue par l'enjeu et dont le service s'est étiolée au fil de la rencontre. Bilan, elle n'a rien pu faire pour contenir le retour de Brady qui s'est finalement imposée en 1h40 (4-6, 6-2, 6-1). Pour sa seconde demi-finale majeure, c'est elle qui avancera avec le plus d'expérience du haut de son seul dernier carré en Grand Chelem.

Un départ diesel avant de dérouler : comment Brady a étouffé Pegula

Open d'Australie
Fognini cloué, Tsitsipas débordé, Djere dépité : Le Top 5 des plus beaux points de Nadal à Melbourne
24/02/2021 À 17:22
Open d'Australie
Osaka puissante et clinique : Le Top 5 de ses plus beaux points à Melbourne
24/02/2021 À 16:59