Kristina Mladenovic (52e mondiale) a décroché mardi contre la Grecque Maria Sakkari (23e), une victoire au premier tour de l'Open d'Australie (6-2, 0-6, 6-3) qui lui donne "confiance", d'autant qu'elle a décidé de renoncer à défendre son titre en double pour se concentrer sur le simple.
"C'est une sacrée belle victoire !, s'est exclamé la N.3 française. C'est une joueuse qui, depuis assez longtemps, est hyper constante, qui gagne beaucoup de matchs. Je n'étais pas super contente de mon tirage, une nouvelle fois, mais je me suis dit que c'était difficile pour toutes les deux."

Physiquement, "tout va bien"

Open d'Australie
Mladenovic doit-elle se cantonner au double ? "Quand on a connu le Top 10 en simple…"
02/02/2021 À 17:58
"De bout en bout c'était solide, même si elle m'a vraiment dominée dans le 2e set. C'est une fille qui met énormément d'intensité, qui frappe fort, qui se déplace bien. J'ai énormément préparé ce match avec mon frère parce que tactiquement il faut vraiment jouer très juste pour la pousser à la faute ou réussir à la déborder, la faire sortir de ses schémas de jeu", a commenté Mladenovic.

Un trou d'air au milieu de deux sets maîtrisés : le résumé de la qualification de Mladenovic

"Au 2e set, j'avais l'impression que j'étais moi-même débordée, elle enchaînait les coups gagnants et je ne savais pas de quel côté ça partait", a-t-elle ajouté. "Je suis contente de mon service, d'être restée solide aux moments les plus importants, mais aussi dans le reste du jeu, comme au retour et dans la bagarre", a encore noté la joueuse, assurant que physiquement "tout allait bien" après une alerte au coude la semaine dernière.

Concentrée sur le tournoi en simple

Du coup, elle s'est montrée ambitieuse pour la suite du tournoi, d'autant qu'elle ne défendra pas son titre en double avec son amie Timea Babos. "J'ai pris la décision, avec mon équipe, de me concentrer sur le simple sur cette tournée australienne", a-t-elle simplement expliqué.
"Je suis très contente d'avoir passé ce premier tour, mais au final, ce n'est qu'un premier tour. J'avais la lourde tâche d'affronter Maria Sakkari (ndlr: demi-finaliste à Ostrava, Abou Dhabi et au Grapiams Trophy), donc je savoure. Je prends toues les choses positives, la confiance, mais je vais aussi retenir les moins bons côtés du match pour essayer dès demain de les travailler, me remobiliser et me concentrer sur le 2e tour", a-t-elle assuré.
Ce 2e tour, qu'elle jouera contre la Japonaise Nao Hibino (76e), elle ne l'avait plus atteint à Melbourne depuis 2016. "Je suis contente d'avoir cassé cette statistique et de m'être offert une belle victoire", a-t-elle commenté.

6-0, 6-2 en 47 minutes : Pliskova était pressée pour ses débuts

Open d'Australie
Monfils à l'aveugle, Kyrgios showman, Medvedev en feu : Le Top 10 des plus beaux points
24/02/2021 À 17:44
Open d'Australie
Fognini cloué, Tsitsipas débordé, Djere dépité : Le Top 5 des plus beaux points de Nadal à Melbourne
24/02/2021 À 17:22