"Je devais juste survivre aujourd'hui". Rafael Nadal sait qu'il n'est pas à 100% et le weekend dernier, un léger doute est venu entourer sa participation à son 16e Open d'Australie. L'Espagnol, tête de série numéro 2, était finalement bien sur le court ce mardi et Laslo Djere, son adversaire, a passé un peu moins de deux heures bien difficiles. Même s'il a parfois embêté Nadal, il n'a pas pu empêcher sa victoire facile en trois manches (6-3, 6-4, 6-1) en 1h52.

Trois sets pour démarrer : La machine Nadal est lancée

Ce n'était pas du très grand Nadal, loin de là. Tout juste l'Espagnol a-t-il fait le nécessaire pour s'imposer sans en faire trop. Son départ a été canon puisque l'Espagnol, bien aidé par un Djere pas encore entré dans sa partie, a très rapidement mené 5-1. A 5-2 il a servi pour le set mais a lâché son engagement pour la première fois de la partie. Ce ne fut finalement qu'une péripétie puisque Nadal a conclu sur le jeu suivant (6-3).
Open d'Australie
Nadal : "Est-ce que mon dos peut tenir 5 sets ? Je ne sais pas..."
09/02/2021 À 09:06

Un dernier set express

Le scénario s'est répété dans la deuxième manche avec un Nadal rapidement devant au score et un Djere qui cherchait à s'accrocher. Menant 3-1, 4-2, 5-3 et enfin 5-4 après un break rapide, l'Espagnol a encore servi pour le set. Un jeu disputé dans lequel le Serbe s'est procuré trois balles pour égaliser à 5-5 sans jamais pouvoir conclure. Nadal lui ne s'est pas fait prier, validant sa deuxième manche sur sa première occasion (6-4).

Rafael Nadal

Crédit: Getty Images

Comme souvent avec Nadal, le troisième set allait être à sens unique. Touché par les efforts pour tenter de faire jeu égal jusqu'ici, Laslo Djere, 56e à l'ATP, a largement baissé d'intensité. Une aubaine pour un Nadal qui était pressé d'en finir. Ne concédant jamais son service, convertissant ses trois balles de break, Nadal a été clinique pour valider son billet pour le deuxième tour (6-3, 6-4, 6-1). Michael Mmoh, tombeur de Viktor Troicki est prévenu : Nadal n'est peut-être pas à 100% mais il est à un très bon niveau.

Un coup de fusil en bout de course qui a pris la ligne et Djere a impressionné Nadal

Open d'Australie
Journée noire pour les Bleus : Simon, Herbert, Halys, Paquet et Burel boivent la tasse
09/02/2021 À 07:22
Tennis
Nadal et Federer sortent du silence : "Le monde du tennis est uni pour Peng Shuai"
20/11/2021 À 16:44