"Je ne peux pas imaginer qu'il ne joue pas en Australie." Il y a quelques jours, dans le podcast de nos confrères d'Eurosport Allemagne "Das Gelbe Vom Ball", Boris Becker peinait à envisager un Open d'Australie sans Novak Djokovic, qu'il connaît parfaitement pour l'avoir entraîné durant trois ans. Autre consultant de luxe d'Eurosport, Mats Wilander ne semble pas tout à fait du même avis. Pour le Suédois, l'hypothèse d'un forfait du numéro un mondial à Melbourne est tout à fait possible.
Rappelons que face à la décision des organisateurs de suivre la politique des autorités locales en imposant la vaccination complète pour participer au tournoi, Djokovic a laissé planer le doute sur sa présence. "L'Open d'Australie fait ce qu'il a à faire et le gouvernement australien a décidé qu'il en serait ainsi, donc j'imagine assez bien que certains joueurs ne se feront pas vaccinés et n'iront pas en Australie", suggère Wilander.
Open d'Australie
Le père de Djokovic remet la pression : "Avec ce chantage, Novak pourrait ne pas jouer en Australie"
HIER À 07:37

Djokovic: "Merci Melbourne, c'est une histoire d'amour qui ne cesse de grandir"

Il pense à long terme
Surtout si Novak Djokovic, triple tenant du titre et nonuple vainqueur du tournoi, compte parmi ceux qui n'effectuent pas le voyage aux antipodes. "Est-ce que l'Open d'Australie est le tournoi le plus important dans sa carrière ?, poursuit le Suédois. En tout cas, c'est celui où il a connu le plus de succès. Je ne suis pas sûr que ce soit 'plus important' pour lui que Roland-Garros, Wimbledon ou l'US Open, mais c'est celui qui lui réussit le plus. Ce serait presque logique qu'il dépasse Federer et Nadal ici en brisant leur égalité à 20 titres du Grand Chelem."
Pourtant, Mats Wilander estime que Djokovic n'est pas forcément prêt à sacrifier ses convictions, même si le prix à payer, manquer "son" Open d'Australie, n'est pas neutre : "Je ne sais pas ce que Djokovic va faire. Il veut gagner, mais il pense aussi à ce qui, de son point de vue, est bon pour sa santé. Il pense à long terme. Donc je ne serais pas du tout surpris si Novak n'allait pas en Australie." Le champion serbe avait en 2020 pris publiquement position contre la vaccination. Après son élimination en demi-finale du Masters contre Alexander Zverev, il a botté en touche quant à ses intentions, se contentant d'un laconique : "On verra bien. On va juste attendre et voir."
Figure emblématique du tournoi, Novak Djokovic a soulevé le trophée sur la Rod Laver Arena en 2008, 2011, 2012, 2013, 2015, 2016, 2019, 2020 et 2021. Son absence priverait l'Open d'Australie de son roi, ce qui serait un coup dur. Mais si Mats Wilander n'en disconvient pas, il relativise : "Est-ce que ça ferait mal au tournoi ? Oui, d'une certaine façon. Mais ça voudrait aussi dire que nous avons plus de chances d'avoir un nouveau vainqueur en Grand Chelem. Ça donnerait des opportunités à d'autres joueurs. Nous sommes toujours en plein Covid et je crois que nous devons nous estimer heureux chaque fois qu'un tournoi peut se tenir." Même si son plus éminent représentant devait décider de s'en passer.
Open d'Australie
Un responsable australien rejette les accusations de "chantage" du père de Djokovic
01/12/2021 À 09:08
Open d'Australie
"Vu le contexte et sa position, Djokovic n'aura aucune dérogation"
30/11/2021 À 15:09