Cela n'a sans doute que peu d'importance dans son esprit à l'heure actuelle. Mais au-delà des dégâts pour son image, et celle du tennis en général, et de l'impossibilité de se lancer dans la quête d'un 21e titre en Grand Chelem, la probable expulsion de Novak Djokovic - une décision sur son recours sera rendue lundi - pourrait avoir des conséquences également au classement.
Si le Serbe possède pour le moment une confortable avance sur son dauphin Daniil Medvedev, il pourrait pourtant bien perdre sa place de numéro 1 mondial à l'issue de l'Open d'Australie. Voici quelques éléments d'explication des scénarios défavorables au Serbe.
Open d'Australie
Bruno Kuzuhara, balle de match lunaire, référence nadalesque
03/02/2022 À 13:18

Daniil Medvedev à Sydney lors de l'ATP Cup 2022

Crédit: Getty Images

Medvedev ou Zverev pourrait en profiter en cas de titre

Actuellement, Djokovic possède respectivement 2900 et 3700 points de marge sur Medvedev et Alexander Zverev. Un matelas solide en apparence mais qui se réduira à peau de chagrin s'il ne peut effectivement pas jouer en Australie. A l'heure actuelle, une chose est certaine : le Serbe va perdre les 665 unités de l'ATP Cup 2020 qu'il avait remportée. A l'issue de cette semaine, il n'aura donc au mieux plus que 2235 points (2125 au pire) de plus que le Russe.
Si Medvedev venait à s'offrir un deuxième Majeur consécutif à Melbourne, il deviendrait de facto numéro 1 mondial puisqu'il gagnerait 800 points - il était finaliste en 2021 -, tandis que Djokovic, tenant du titre, en perdrait 2000 à cause de son absence. Dans l'opération, Medvedev ferait ainsi un bénéfice net de 2800 unités, supérieur à son retard avant l'Open d'Australie. Mais il n'est pas le seul à pouvoir potentiellement monter sur le trône.

Alexander Zverev lors de l'ATP Cup 2022 à Sydney

Crédit: Getty Images

Si un autre joueur gagne l'Open d'Australie, Djokovic restera numéro 1 malgré son absence

Car Alexander Zverev, fort de sa magnifique seconde partie de saison 2021, pourrait coiffer tout le monde au poteau. L'Allemand abordera le Majeur australien avec 2955 points de débours sur Novak Djokovic. Battu en quart de finale l'an passé, il pourrait engranger 1640 unités supplémentaires en cas de premier sacre en Grand Chelem. Si on les ajoute aux 2000 perdues par le Serbe, le grand "Sascha" le supplanterait donc en lui reprenant 3640 points, un capital là encore supérieur à son retard avant le tournoi.
A noter que comme pour Medvedev, seul un titre à l'Open d'Australie lui permettrait de dépasser Djokovic. Une finale ferait échouer Zverev pour quelques unités (115 précisément avec 2840 points rattrapés sur… 2955). Par conséquent, si l'Open d'Australie sacre un troisième larron, "Nole" conservera le trône à l'issue de ce mois de janvier.
Open d'Australie
Djokovic donnera sa "version" de son expulsion dans "7 à 10 jours"
03/02/2022 À 12:32
Open d'Australie
Djokovic bientôt vacciné ? Pas si vite...
03/02/2022 À 08:16