Eurosport

Race 2018 : Federer toujours aux commandes, Andujar et Johnson reviennent du diable Vauvert

Race 2018 : Federer toujours aux commandes, Andujar et Johnson reviennent du diable Vauvert

Le 16/04/2018 à 12:37Mis à jour Le 16/04/2018 à 14:19

RACE 2018 - Vainqueurs à Marrakech et Houston sur terre battue, Pablo Andujar et Steve Johnson ont constitué les deux grands gagnants de la semaine écoulée. Roger Federer et Juan Martin del Potro continuent de mener les débats.

Le classement du 16 avril

Pas de changements dans la haute hiérarchie après cette reprise piano piano sur le circuit après la parenthèse Coupe Davis. Le seul mouvement notable concerne Kyle Edmund. Sorti du Top 10 après Miami, le Britannique y a effectué son retour en grande pompe. Finaliste à Marrakech, le natif de Johannesburg a retrouvé en partie ses sensations du début de saison. Il est 7e devant Alexander Zverev

Le classement, lui, est toujours dominé par Roger Federer. Avec ses 3100 points inscrits en quatre tournois, le Bâlois devance toujours Juan Martin del Potro et Marin Cilic. Pour espérer revoir au moins un Français dans ce Top 10, il faudra attendre dimanche prochain et la fin du tournoi de Monte-Carlo.

Le classement :

  • 1. Roger Federer - 3100 points (2 titres : Open d'Australie, ATP 500 Rotterdam)
  • 2. Juan Martin del Potro - 2120 points (2 titres : ATP 500 Acapulco, Masters 1000 Indian Wells)
  • 3. Marin Cilic - 1470 points
  • 4. Hyeon Chung - 1280 points
  • 5. John Isner - 1085points (1 titre : Masters 1000 Miami) / +1
  • 6. Kevin Anderson - 1070 points (1 titre : ATP 250 Long Island) / -1
  • 7. Kyle Edmund 935 points
    8. Alexander Zverev 925 points / -1
  • 9. Diego Schwartzman - 825 points (1 titre : ATP 500 Rio) / - 1
  • 10. Roberto Bautista Agut - 815 points (2 titres : ATP 250 Auckland, ATP 500 Dubai) / -1

Les leaders à la race

  • 1er janvier : Luckas Lacko
  • 8 janvier : Gaël Monfils, Nick Kyrgios, Gilles Simon
  • 15 janvier : Daniil Medvedev
  • Depuis le 29 janvier : Roger Federer
Roger Federer

Roger FedererGetty Images

La montée de la semaine : Steve Johnson, la délivrance

Une question très importante : peut-on réellement détester Steve Johnson ? Après un an sans gagner un tournoi, le droitier d'Orange a retrouvé la voie du succès à Houston dans l'un de ses tournois fétiches. Vainqueur de son compatriote Tennys Sandgren en finale, le joueur de 28 ans s'est succédé à lui-même au Texas en pratiquant un tennis spectaculaire au passage.

Cette victoire a peut-être signé la fin d'une petite traversée du désert personnelle. Quelques jours après son sacre lors de l'édition 2017, l'ancien boss du circuit universitaire américain avait eu la douleur de perdre son père, celui qui l'avait lancé dans le tennis, son guide. Souvent rattrapé par cet épisode qui a changé sa vie, Johnson, à fleur de peau, a vécu de hauts et de bas depuis le 11 mai 2017.

Malgré de nouvelles larmes à l'issue de cette grande finale texane, il est parvenu dans un certain sens à boucler la boucle en soulevant à nouveau le trophée. Maintenant, place à un nouveau chapitre de sa vie, son mariage qui aura lieu dans quelques jours. John Isner et Sam Querrey feront notamment partie des garçons d'honneurs.

Le chiffre de la semaine : 355

En s'imposant à Marrakech, dimanche, Pablo Andujar, actuel 355e mondial, est devenu le joueur le plus mal classé à remporter un tournoi ATP depuis vingt ans. Il fallait remonter au sacre de Lleyton Hewitt, alors 550e, au tournoi d'Adélaïde en 1998 pour voir un joueur aussi mal positionné dans la hiérarchie soulever un trophée.

Opéré de l'épaule à trois reprises en deux ans, l'Espagnol, donné perdu pour le tennis de haut niveau, est parvenu à renaître dans son jardin du Grand Prix Hassan II où il a célébré son troisième titre après 2011 et 2012. Déjà vainqueur au Challenger d'Alicante juste avant de débarquer au Maroc, Andujar vit une seconde carrière.

Le classement Race des Français : Gasquet revient dans le coup, Pouille toujours leader

Après une tournée américaine mitigée, les Bleus ont attaqué la saison sur terre battue avec un esprit de reconquête. Demi-finaliste à Marrakech, Richard Gasquet, de retour de blessure après de nombreux problèmes survenus au niveau du dos, a été le Tricolore le plus en vue. Sa bonne semaine lui a permis de réintégrer le Top 5 des Bleus (4e), toujours dominé par Lucas Pouille.

A noter les quelques points grappillés par Gilles Simon au Maroc. Sorti en quarts de finale par Richard Gasquet justement, le Niçois, 3e de la Race des Bleus, a gagné des couleurs avant d'aller à Monte-Carlo où il a reçu une wild-card. Idéal avant cette saison sur terre.

  • 14. Lucas Pouille - 720 points (1 titre : ATP 250 Montpellier)
  • 21. Gaël Monfils - 565 points (1 titre : ATP 250 Doha)
  • 34. Gilles Simon - 416 points (1 titre : ATP 250 Pune)
  • 46. Richard Gasquet - 360 points
  • 52. Adrian Mannarino - 325 points
Richard Gasquet à Montpellier - 2018

Richard Gasquet à Montpellier - 2018Getty Images

0
0