Getty Images

Plus belle la vue, Nadal, ocre, Roquebrune : Monte-Carlo reste un vieil incontournable

Plus belle la vue, Nadal, ocre, Roquebrune : Monte-Carlo reste un vieil incontournable

Le 16/04/2018 à 16:10Mis à jour Le 16/04/2018 à 23:35

MASTERS 1000 MONTE-CARLO - Premier Masters 1000 européen de la saison, le Monte-Carlo Rolex Masters permet aux meilleurs mondiaux de prendre leurs marques sur ocre et de débuter leur compte à rebours avant Roland-Garros. Apprécié, estimé, malgré un stade modeste, le tournoi a pour lui sa longue et vaste histoire.

Monte-Carlo Rolex Masters

Pays : France
Dates : 15 avril / 22 avril
Catégorie : Masters 1000
Surface : Terre battue extérieure
Dotations : 935 385 euros pour le vainqueur
Première édition : 1897 (succès du Britannique Reginald Frank Doherty ) / Ere Open 1969 : Nicola Pietrangeli
Tenant du titre : Rafael Nadal
Joueurs le plus titré : Rafael Nadal (10 titres)

Monte-Carlo, c'est l'équivalent d'un coup de sifflet. Un coup de sifflet qui sent bon l'ocre. Souvent réputé d'être le premier tournoi de la saison sur terre battue, le Masters 1000 monégasque ne dispose pas de ce statut prestigieux. Mais il a pour lui d'être un point de départ symbolique dans la course à Roland-Garros et d'être le premier tournoi européen à se jouer sur la surface. Fondé en 1897, il est l'un des plus vieux tournois à se disputer sur le sol français.

Oui, surprise, le Monte-Carlo Rolex Masters est bien organisé sur le sol français. Il l'est de façon continue depuis l'édition 1928, la première à se disputer dans les locaux du mythique Monte-Carlo Country Club (MCCC) dont la proximité immédiate avec Monte-Carlo a permis à la Société des Bains de Mer, gestionnaire du MCCC, d'acheter du terrain dans la commune de Roquebrune Cap-Martin. C'est à quelques encablures à peine de la frontière entre la France et la Principauté que se tient le tournoi.

Longtemps menacé par la refonte du calendrier ATP, le statut Masters 1000 du tournoi a été sauvé par les joueurs et l'organisation. S'il n'a pas les infrastructures d'un M1000 moderne, le tournoi a pour lui sa position géographique. Nombre des meilleurs joueurs mondiaux ont en effet élu domicile sur le Rocher et tenu à conserver leur bébé. Mais Monte-Carlo, c'est surtout et avant tout, la plus belle vue du circuit.

Le tournoi ATP de Monte-Carlo

Le tournoi ATP de Monte-CarloGetty Images

Le plateau

Monte-Carlo cultive son art de l'exception. Seul Masters 1000 non-obligatoire pour les membres du Top 30, le tournoi s'est souvent battu avec les forfaits des principales têtes d'affiches lors des dernières saisons. Malgré quelques absences notables - Roger Federer, Juan Martin del Potro, Kevin Anderson, Andy Murray, Stan Wawrinka - cette édition 2018 sera un bon cru. La liste des participants comporte 45 entrées directes pour un tableau à 57 entrées.

Les huit premières têtes de série (/16)

  • 1. Rafael Nadal
  • 2. Marin Cilic
  • 3. Alexander Zverev
  • 4. Grigor Dimitrov
  • 5. Dominic Thiem
  • 6. David Goffin
  • 7. Lucas Pouille
  • 9. Novak Djokovic

Les classements des joueurs correspondent au classement ATP du lundi 19 mars 2018, date arrêtée pour la liste d'entrée définitive du tournoi.

Les absents (Top 50 à l'ATP)

2. Roger Federer (impasse sur la saison de terre battue)
6. Juan Martin del Potro (Non-inscrit / calendrier)
8. Kevin Anderson (Non-inscrit / calendrier)

11. Jack Sock (Non-inscrit / calendrier)
14. Sam Querrey (Non-inscrit / calendrier)
17. John Isner (Non-inscrit / calendrier)

19. Pablo Carreño Busta (bas du dos)
20. Nick Kyrgios (Non-inscrit / calendrier)

21. Stan Wawrinka (Non-inscrit / genou)
23. Hyeon Chung (Non-inscrit / calendrier)

27. Filip Krajinovic (pied gauche)
29. Andy Murray (hanche)

35. David Ferrer (raisons personnelles)
38. Jo-Wilfried Tsonga (genou)

42. Gaël Monfils (dos)
45. Leonardo Mayer (raison inconnue)

Les Français engagés

Gilles Simon
Adrian Mannarino
Julien Benneteau
Pierre-Hugues Herbert
Benoît Paire
Lucas Pouille
Jérémy Chardy
Richard Gasquet

Le tableau

On scrutera surtout la partie haute du tableau où Rafael Nadal, Novak Djokovic, Dominic Thiem, David Goffin et Grigor Dimitrov vont se livrer une belle bagarre. Le match le plus attendu de la semaine - s'il a lieu - sera le quart de finale entre Nadal et Thiem.

En bas du tableau, ce sera plus ouvert. Demi-finaliste l'année dernière, Lucas Pouille tentera de se frayer un chemin. Il sera accompagné de Marin Cilic, Alexander Zverev, Milos Raonic, Tomas Berdych et Kei Nishikori. Du beau monde, mais sans certitude de régularité.

Les quarts de finale théoriques

Rafael Nadal (1) / Dominic Thiem (5)
Grigor Dimitrov (4) / David Goffin (6)

Lucas Pouille (7) / Alexander Zverev (3)
Marin Cilic (2) / Kyle Edmund

La stat à avoir en tête : 2

Ne comptez plus les différents vainqueurs du tournoi. Depuis 2004 et le sacre de Guillermo Coria, seuls deux joueurs - autre que Rafael Nadal - ont remporté le tournoi monégasque : Novak Djokovic (2013, 2015) et Stan Wawrinka (2014). Monte-Carlo, c'est un lieu conquis.

L'homme à surveiller de près : Novak Djokovic

A Monte-Carlo, Novak Djokovic va être scruté de tous les côtés. A domicile, le Serbe va entamer un second départ dans cette saison 2018 qui ressemble pour le moment à un long chemin de croix. Ce nouveau départ il va l'effectuer avec une vieille connaissance, un certain Marián Vajda, son coach historique.

Le clin d'oeil est assez symbolique. Congédié, mais en bons termes, avec tout le reste du staff technique, quelques jours après l'édition 2017 du MCRM, le Slovaque a été rappelé à la rescousse pour sauver ce qui pouvait l'être. Quid de Djoko lors de ce tournoi ? Si Serbe a repris le travail à Marbella la semaine dernière aux côtés de Vajda, fort probable qu'il ait prévu un pic de forme physique pour plus tard. Monte-Carlo devrait, lui, plus ressembler à un point de départ grandeur nature.

Rétro 2017 : Une première "Décima" pour Nadal

C'est sur le Rocher que Rafael Nadal a bâti les fondations de sa reconquête de Roland-Garros, puis la place de n°1 mondial. Impérial lors de cette édition 2017, où il n'avait concédé qu'un set face à Kyle Edmund, le Majorquin a marqué les esprits très tôt. En finale, il s'était imposé facilement face à Albert Ramos-Viñolas (6-1, 6-3).

Avant de décrocher sa fameuse "Décima" à Roland-Garros, le Majorquin avait remporté la toute première dans son autre tournoi fétiche. A MC, il était devenu le premier joueur à compter un palmarès à deux chiffres dans un tournoi ATP. Cette première "Décima" avait une autre portée historique : Nadal était devenu le joueur le plus titré de l'histoire sur terre battue devant Guillermo Vilas (50 titres contre 49).

Le palmarès depuis dix ans

2017 : Rafael Nadal
2016 : Rafael Nadal
2015 : Novak Djokovic
2014 : Stan Wawrinka
2013 : Novak Djokovic
2012 : Rafael Nadal
2011 : Rafael Nadal
2010 : Rafael Nadal
2009 : Rafael Nadal
2008 : Rafael Nadal

Rafael Nadal à Monte-Carlo
0
0