Panoramic

Benoît Paire exclu des JO par la FFT pour des "manquements au règlement"

Exclu des Jeux par la FFT, Paire "est content de partir"

Le 09/08/2016 à 23:21Mis à jour Le 10/08/2016 à 06:03

JO RIO 2016 - Sale journée pour Benoît Paire. Battu par Fabio Fognini au 2e tour, il a été exclu de l'équipe de France quelques minutes plus tard. Arnaud di Pasquale, le DTN de la FFT, l'a annoncé sur France Télévisions. Paire s'est rendu coupable de "manquements au réglement", a confié l'ancien médaillé de bronze aux JO de Sydney.

Mardi, Benoît Paire s'est fait exclure de l'équipe de France de tennis. Aligné en simple messieurs des Jeux Olympiques de Rio en remplacement de Richard Gasquet, forfait sur blessure, le Français a été officiellement exclu par le directeur technique national, Arnaud Di Pasquale, pour des problèmes de comportement depuis son arrivée au Brésil en début de semaine dernière. Préféré à Lucas Pouille pour la dernière place en simple, en vertu de son meilleur classement ATP, Paire ne s'est visiblement pas accommodé à la vie olympique.

Eliminé par Fabio Fognini au 2e tour du tournoi de simple mardi, le joueur d'Avignon, qui n'avait jamais été appelé avec les Bleus en Coupe Davis dans sa carrière, avait passé l'intégralité de sa rencontre sans aucun membre de l'encadrement de l'équipe de France dans sa box. Un fait qui avait interpellé.

" On ne fait pas ce qu'on veut avec le maillot de l'équipe de France"

"Je confirme l'exclusion de Benoît de l'équipe de France de tennis, après plusieurs recadrages, après de nombreuses discussions et pas mal de manquements aux règles de vie, de fonctionnement et de mises en place pour les JO, a précisé le DTN du tennis français qui n'a pas précisé si cette décision aurait une répercussion sur une possible sélection en Coupe Davis dans les prochains mois. C'était des règles connues par tous les joueurs, qu'il n'a pas respecté. C'est un manque de respect à ses coéquipiers et au membres du staff."

"La fédé, ils sont inexistants"

Visiblement énervé par la situation, le DTN a poursuivi les attaques au sujet du 32e joueur mondial. "On lui a déjà beaucoup donné, ce n'est pas un self-service, c'est pas open bar. On est en équipe de France. On ne peut pas bafouer les règles comme ça. La décision a été prise hier soir (lundi), sur ma recommandation et elle a été validé par le président Jean Gachassin. Je lui ai demandé de faire ses valises, de faire ce qu'il a envie de faire en dehors. Et c'est ce qu'il avait fait depuis le début. Il n'a pas été irréprochable depuis le début de la semaine et loin de là."

Venu aux Jeux pour... "bien s'entraîner"

Il a ensuite passé la seconde et mis en avant des règles de vie collectives que Paire n'a pas réussi à respecter. "On ne fait pas ce qu'on veut avec le maillot de l'équipe de France, c'est quelque chose qu'on ne peut pas banaliser, a martelé le directeur technique national. Je l'ai eu au téléphone plusieurs fois. Il connaissait ce règlement. Il m'avait dit plusieurs fois qu'il le respecterait. Visiblement ça lui est passé par-dessus la jambe, c'est inadmissible. Si les conditions étaient trop dures pour lui, il fallait le dire. S'il ne pouvait pas changer ses habitudes en tournoi, son train-train, il ne fallait pas venir."

Il a remis une couche dans ce sens, et une grosse, dans son entretien donné à RMC, mardi soir. "C’était un tournoi où il n’y avait pas de points, pas d’argent. Le but, c’est de bien s’entraîner pour préparer la semaine prochaine. C’est ce que j’ai fait. Je suis très content, a-t-il reconnu. J’ai fait deux matchs, je me suis bien battu. C’est une bonne préparation pour la suite."

Benoit Paire

Benoit PairePanoramic

0
0