AFP

Roland-Garros 2013 : Victoria Azarenka, Maria Sharapova, Jelena Jankovic, Maria Kirilenko en quarts

Sharapova et Azarenka en patronnes
Par Eurosport

Le 03/06/2013 à 12:43Mis à jour Le 03/06/2013 à 23:28

La Biélorusse Victoria Azarenka (N.3) a enchaîné neuf jeux pour éliminer Francesca Schiavone en huitième de finale (6-3, 6-0). Elle affrontera en quart la Russe Maria Kirilenko, tombeuse de Bathanie Mattek-Sands (7-5, 6-4). Maria Sharapova sera aussi au rendez-vous après sa victoire face à Sloane Stephens (6-4, 6-3) et retrouvera Jelena Jankovic.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

SHARAPOVA SANS EMBÛCHE

La tenante du titre sera au rendez-vous des quarts de finale. Maria Sharapova s’est qualifiée sans perdre de set, comme lors des tours précédents, face à Sloane Stephens (6-4, 6-3). L’Américaine, demi-finaliste en Australie, a tout de même offert une belle résistance à la Russe, qui a concrétisé 4 balles de break sur 12 occasions. Dans la première manche, la numéro 2 mondiale a attendu le septième jeu avant de prendre un avantage suffisant, étant solide sur ses mises en jeu. Elle a enfoncé le clou en breakant d’entrée de second set mais Stephens a bien réagi pour recoller. Auteure d’un 100% à la volée, Sharapova s’est définitivement décrochée en prenant le service de son adversaire à 2-2, et a conclu en 1h29. Jelena Jankovic (N.18) sera sa prochaine adversaire.

___________________________________________________________________

UNE FORMALITÉ POUR AZARENKA

Si Victoria Azarenka avait concedé un set au troisième tour face à Alizé Cornet, elle n’a pas connu autant de difficultés contre Francesca Schiavone. La tête de série 3 a eu besoin de 1h11 pour décrocher son billet en quart de finale (6-3, 6-0). Le début de rencontre a été accroché et les breaks se sont enchaînés des deux côtés, mais elle s’est ensuite envolée, remportant neuf jeux de suite. La Biélorusse a notamment pu s’appuyer sur un énorme pourcentage de première balle (88%) et une belle aisance à la volée (10/12). Lauréate en 2010 et finaliste en 2011, l’Italienne a elle commis trop de fautes (24) en comparaison de son adversaire (14, seulement 2 dans le second set). Face à Bethanie Mattek-Sands ou Maria Kirilenko, Azarenka aura l’occasion de rallier pour la première fois le dernier carré à Roland-Garros.

___________________________________________________________________

JANKOVIC, LE CAVALIER SEUL

Jamie Hampton, 54e joueuse mondiale, n’a pas créé la surprise une troisième fois. Déjà tombeuse de Lucie Safarova (N.25) et Petra Kvitova (N.7) depuis le début du tournoi, celle qui disputait son première huitième de finale en Grand Chelem a cédé face à Jelena Jankovic. La Serbe (N.18) n’a jamais été inquiétée et a infligé une correction à son adversaire américaine (6-0, 6-2). Hampton a eu un sursaut d’orgueil d’entrée de seconde manche mais n’a pas confirmé son break, cédant même sa mise en jeu dans la foulée. Elle a terminé sur un jeu de service perdu, atteignant les 29 fautes directes pour 34 points gagnés en tout. Jankovic jouera son premier quart de finale en Grand Chelem depuis Roland-Garros 2010.

___________________________________________________________________

KIRILENKO, PREMIÈRE

L’adversaire d’Azarenka sera Maria Kirilenko. La Russe, tête de série 12, a réussi à se défaire en deux manches (7-5, 6-4) de la surprenante Bethanie Mattek-Sands, 67e mondiale et qui n’a atteint le quatrième tour que pour la deuxième fois de sa carrière après Wimbledon 2008. L’Américaine a mieux débuté la partie et mené 4-1 mais, malgré ses nombreux coups gagnants (15), a été rejointe puis dépassée en fin de set. Lors d’un enchaînement de breaks au début du deuxième, Kirilenko a pris le dessus et n’a plus lâché la barre pour conclure sur un jeu blanc, profitant des trop nombreuses fautes adverses (41 au total). Elle jouera son premier quart de finale Porte d’Auteuil, un tour qui ne lui a pas réussi en Australie (2010) et à Wimbledon (2012).

0
0