Panoramic

Gilles Simon et Jérémy Chardy ne se verront pas en seconde semaine

Simon et Chardy ne se verront pas en seconde semaine
Par Eurosport

Le 27/05/2016 à 20:34Mis à jour Le 27/05/2016 à 21:08

ROLAND-GARROS - Eux non plus ne verront pas la seconde semaine. Jérémy Chardy et Gilles Simon sont les deux Français qui ont rendu les armes ce vendredi. Le Palois a subi la loi du tenant du titre, Stan Wawrinka, qualifié en huitièmes de finale en moins de deux heures. Le Niçois, lui, n'a pas réussit cette fois à retourner la situation face à Viktor Troicki.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Pas de miracle pour Jérémy Chardy. Vendredi, le Palois a été balayé en trois sets par Stan Wawrinka en moins de deux heures au 3e tour (6-4, 6-3, 7-5). Huitième-de-finaliste l'an passé, éliminé par Andy Murray, le 32e mondial n'a pas eu le poids suffisant pour réaliser un coup de force ce vendredi face au tenant du titre.

Pour rivaliser, le Français ne pouvait qu'espérer un jour sans du Suisse, auteur de deux matches en demi-teinte lors des premiers tours. Mais c'était compter sur la montée en puissance de Wawrinka qui s'est bien repris pour accéder vendredi aux huitièmes de finale pour la cinquième fois en six ans. "J'ai fait un très bon match. Mon jeu était en place. J'ai très bien bougé et j'ai été très agressif", a simplement analysé Wawrinka.

Le tenant du titre et N.4 mondial avait bataillé durant cinq sets au premier tour contre le Tchèque Lukas Rosol (59e). Il avait remporté son deuxième match en trois manches contre Taro Daniel (93e) mais sans être vraiment convaincant. Le Vaudois a cette fois-ci fait preuve de davantage de maîtrise, en limitant les fautes directes (22 contre 35 pour Chardy) et en remportant la bataille de fond de court (63 points contre 35).

Vidéo - Hlts RG : WAWRINKA v CHARDY

02:18

Simon était cramé

Le Vaudois aura désormais Viktor Troicki sur sa route. Le Serbe est pourtant un rescapé dans ce tournoi. Pas gâté avec un premier tour face à Grigor Dimitrov, la tête de série N.22 a été mené deux sets à un avant de s'imposer en cinq manches face au Bulgare. Vendredi, il a signé son retour en seconde semaine de Roland-Garros en finissant d'épuiser Gilles Simon (6-4, 6-2, 6-2). Lui aussi a survécu à un match en cinq sets face à l'Argentin Guido Pella, mais c'était au tour précédent, en allant au bout de lui-même.

Au troisième tour, Gilles Simon n'a pas réellement combattu comme il l'aurait voulu. Son adversaire l'a parfaitement fait courir aux quatre coins du court pour expédier ce match en trois sets en un peu plus de deux heures de jeu, alors qu'auparavant, le Français n'avait pas perdu une seule manche lors de leurs six premières confrontations. Avec 14 balles de break concédées (contre 6 pour lui) et 6 mises en jeu perdues, le Français n'a jamais eu un moment de répit dans cette rencontre. Seul Richard Gasquet est passé en huitièmes de finale pour l'instant. Jo-Wilfried Tsonga peut encore lui tenir compagnie côté tricolore, mais il sera bien le seul.

Vidéo - Hlts Troicki v Simon

01:30
0
0