Getty Images

Benchetrit : "On m’a dit que je ressemblais à Roddick"

Benchetrit : "On m’a dit que je ressemblais à Roddick"

Le 28/05/2019 à 14:24Mis à jour Le 28/05/2019 à 16:46

ROLAND-GARROS - Sur un nuage après sa qualification au deuxième tour face à Cameron Norrie (6-3, 6-0, 6-2), Elliot Benchetrit s’est félicité de son niveau de jeu et sa maturité nouvelle. À 20 ans, le Français continue d’apprendre. Et cela se voit.

Soulagé. Pas par sa victoire, non, mais par l’absence de questions en anglais lui permettant de répondre directement dans la langue de Molière. À 20 ans, Elliot Benchetrit a la tête sur les épaules et le moral au summum. Mardi, il s’est offert une grande première en début de journée en infligeant une jolie fessée à Cameron Norrie au 1er tour, pourtant pas le dernier débarqué sur le circuit. Trois sets secs (6-3, 6-0, 6-2) et une impression de facilité dingue pour un joueur qui avait vu le gouffre de près lors des qualifications face à son compatriote Enzo Couacaud vendredi.

Une heure et vingt-quatre minutes de jeu pour balayer le Britannique et accéder pour la première fois de sa carrière au 2e tour d’un Majeur. Simple comme bonjour ? Sûrement pas à l’écouter. "C’était un match de chaque point, a-t-il expliqué après coup. J’avais une tactique assez claire dès le début, ce qui m'a permis de rester assez calme pendant tout le match." Cela s’est vu. Pour sa première victoire contre un membre du Top 50, certes pas le plus à l’aise sur terre, il n’a jamais ralenti la cadence et a toujours tenté de jouer vers l’avant.

Vidéo - Benchetrit à la fête

02:10

Après coup, Norrie n’a pu que se rendre à l’évidence. Le Niçois était dans un grand jour : "Franchement, tout le crédit lui en revient. Il a super bien joué dès le début et dès qu’il était agressif, il réussissait tout. Il est Français, bon sur terre. Je suis content pour lui qu’il gagne ce match, ce doit être un truc énorme pour lui."

Une danse des pouces en hommage à Tsonga

Au micro, Benchetrit ne disait pas autre chose. Mais n’allez pas croire que tout était sous contrôle. Il a fallu d’abord contenir le soutien d’un court numéro 7 acquis à sa cause pour rester dans sa "bulle". Jouer à Roland-Garros pour un jeune espoir français n’est jamais un long fleuve tranquille. "À l’intérieur , cela ne se passait pas bien, a-t-il avoué dans un sourire. Il ne faut pas croire. Le score est peut-être sec, mais c'est vrai qu’à l’intérieur, comme sur tous les matchs de qualif que j’ai joués, c’est beaucoup de concentration, d'énergie, de changement d'émotions intérieures qu’il faut aussi gérer."

L’expérience de son premier tour l’an passé face à Gaël Monfils l’a notamment aidé. "Contre Gaël, pendant un set et deux ou trois jeux, j'étais capable de lui opposer une résistance tennistique ou dans la combativité, dans l'envie, a analysé le héros du jour. Après, je me suis un peu éteint. J'ai beaucoup appris de l'année dernière. Avec l'expérience, savoir gérer le public, le cinq sets, je me suis moins enflammé sur certains points. J'ai gardé de l'énergie."

Vidéo - Benchetrit : "J'espère que j'irai plus loin"

01:30

Une énergie qu’il a même réussi à communiquer à un court n°7 aux anges quand il a démarré une danse des pouces pour fêter sa victoire. Un geste envers Jo-Wilfried Tsonga auquel il tenait : "On a parlé 15 minutes avec Jo à Bordeaux, il m'a donné beaucoup de conseils : avoir de l'autonomie, progresser sur cela, a-t-il révélé. Un super joueur, c'est quelqu'un qui est capable de reproduire la même chose pendant 5 ou 6 matchs de suite."

Benchetrit n’en est pas encore là. Au prochain tour, il pourrait devoir se coltiner Dusan Lajovic, finaliste à Monte-Carlo. Mais certains voient plus loin. Alors qu’un journaliste lui expliquait que Thierry Champion l’avait comparé à Andy Roddick dans son style de jeu, Benchetrit n’a pas paru si surpris : "Il vous a dit ça ? Tarik Benhabiles, un entraîneur du CNE, m'avait dit cela la dernière fois aussi. Honnêtement, j'aime bien le joueur. Si on me compare à lui, c'est plutôt gentil. J'ai peut-être d'autres qualités, je pense que j'ai encore beaucoup à travailler pour arriver à son niveau." C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0