Getty Images

Stoppés par la nuit, Tsitsipas et Wawrinka devront revenir samedi

Stoppés par la nuit, Tsitsipas et Wawrinka devront revenir samedi

Le 31/05/2019 à 21:56Mis à jour Le 01/06/2019 à 00:10

ROLAND-GARROS - La programmation a encore pris du retard. Les deux dernières rencontres de la journée de vendredi, les duels du 3e tour Stefanos Tsitsipas-Filip Krajinovic et Stan Wawrinka-Grigor Dimitrov, ont été stoppés par la nuit et devront se terminer samedi. Tsitsipas mène deux manches à rien contre le Serbe (7-5, 6-3, 5/5). Wawrinka a un avantage de deux sets contre Dimitrov (7-6, 7-6).

Il faudra repasser samedi. Stefanos Tsitsipas, Filip Krajinovic, Stan Wawrinka et Grigor Dimitrov vont devoir refouler les courts de la porte d'Auteuil samedi pour boucler leur match du 3e tour. Les deux derniers duels de la journée de vendredi n'ont pas pu aller à leur terme en raison de la nuit tombante et de la mauvaise visibilité.

Arrêté aux alentours de 21h30, le choc du jour entre Wawrinka et Dimitrov a été stoppé en premier. La rencontre Tsitsipas-Krajinovic s'est elle prolongée un peu plus longtemps, avant que le juge-arbitre du tournoi ne siffle la fin de la récréation à 21h52 précise. Le record du mythique Monfils-Fognini de 2010, arrêté à 21h56 à 5-5 dans le 5e set, a failli perdre son statut de match le plus tardif de l'histoire du tournoi pour quatre petites minutes.

Tsitsipas et Krajinovic ont failli battre le record du Monfils-Fognini de 2010 !

Dans un court Philippe-Chatrier plus rempli que jeudi soir, Stefanos Tsitsipas a fait une bonne grosse partie du travail pour rejoindre les 8es de finale. Avec une avance de deux manches à rien face à Filip Krajinovic (7-5, 6-3, 5/5), le demi-finaliste de l'Open d'Australie est à deux jeux d'une première deuxième semaine à Roland-Garros, ce qui constituerait une première pour le tennis grec depuis 1936 et le parcours de son compatriote Lazaros Stalios.

Mené 2-5 dans le 3e acte par un Krajinovic revenu d'entre les morts, le 6e mondial a produit un bel effort pour éviter de perdre cette manche. Il a notamment sauvé deux balles de set à 3-5, alors qu'il servait pour recoller à 4-5. Victime d'une alerte physique à la jambe gauche après un mauvais appui sur une glissade, l'Athénien s'est d'ailleurs fait une belle frayeur. Mais après quelques instants de flottement et de déplacements douteux, il s'est totalement remis dans le match. Un match qu'il devra boucler samedi en deuxième rotation sur le Central.

Wawrinka tient Dimitrov à distance, les spectateurs du Lenglen en colère

Le choc entre Stan Wawrinka et Grigor Dimitrov a, lui, tenu toutes ses promesses. Déplacé sur le court n°1 en fin de journée, à cause de la programmation interminable du court Suzanne-Lenglen, ce qui a provoqué une colère noire des détenteurs de billets venus crier leur colère à l'entrée de l'arène, le duel entre les deux revers à une main a proposé du bon et du beau tennis.

Partie sur des bases irrégulières, ce match est ensuite sérieusement monté en régime. Et c'est Stan Wawrinka qui a tiré son épingle du jeu en remportant les deux jeux décisifs disputés (7 points à 5 et 7 points à 4). Le retour dans l'arène aura forcément une autre saveur samedi, mais on va savourer quand même.

Vidéo - Forget sur la polémique du Wawrinka-Dimitrov : "On doit faire avancer le tournoi"

02:21
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0