Tennis
Roland-Garros

A 17 ans, le phénomène Anisimova a expédié Halep

Partager avec
Copier
Partager cet article

Amanda Anisimova (Roland-Garros 2019)

Crédits Getty Images

ParGlenn Ceillier
06/06/2019 à 11:22 | Mis à jour 06/06/2019 à 14:44
@GlennCeillier

ROLAND-GARROS - Jeudi, Amanda Anisimova, 17 ans, s'est rapidement imposée en quart de finale contre Simona Halep, N.3 mondiale et tenante du titre (6-2, 6-4).

Un quart express. Mais pas dans le sens que l'on attendait. Simona Halep a chuté face à la jeune Américaine Amanda Anisimova en deux petits sets, 6-2. 6-4. Une surprise majeure dans ce tournoi féminin. La tenante du titre, 3e mondiale, a pris la porte face à une joueuse de 17 ans, classée 51e mondiale. Le tout en 1h08. C'est bien un exploit majuscule de la part d'Anisimova et un message envoyé à toute la planète tennis.

Open d'Australie

Deux ex-numéro 1 pour une place en finale

29/01/2020 À 13:30

Le pire, c'est qu'Amanda Anisimova a mis la manière pour sortir la Roumaine. L'Américaine a dominé son adversaire dans tous les compartiments du jeu. Elle a dicté le tempo. S'est montrée agressive à souhait. Et s'il a fait beaucoup de fautes directes (24 contre 17), elle a multiplié les coups gagnants (25 à 16) face à une Halep dépassée. Même sa gestion des émotions est d'ailleurs à saluer.

Aucun set lâché

Dans le deuxième set quand la Roumaine a débreaké pour revenir à 4-4, Amanda Anisimova a en effet montré une maturité déconcertante pour se contrôler alors qu'elle montrait quelques signes d'agacement et reprendre la direction des options pour à nouveau s'offrir le service de Simona Halep, qui avait toujours atteint la finale Porte d'Auteuil depuis 2017.

Avec ce succès majeur, Amanda Anisimova poursuit son ascension. Elle n'en finit plus de surprendre. Devenue en avril à Bogota la plus jeune Américaine titrée sur le circuit WTA depuis Serena Williams en 1999, elle ne laisse rien sur son passage à Paris. Les tours s'enchaînent. Et elle déroule : elle n'a toujours pas perdu le moindre set pour atteindre le dernier carré et n'a lâché que 29 petits jeux en cinq matches. Vendredi, l'Américaine, finaliste à Roland en juniors en 2016, va jouer la première demi-finale en Grand Chelem de sa jeune carrière contre Ashleigh Barty, qui sait maintenant à quoi s'attendre. Le phénomène US est en mode ouragan. Et écrit de la plus belles des manières les premières pages de son histoire qui s'annonce déjà grandiose.

Open d'Australie

Halep poursuit sa route sans trembler

29/01/2020 À 05:22
WTA Finals

Svitolina qualifiée, Andreescu blessée... et éliminée

30/10/2019 À 14:00
Dans le même sujet
TennisRoland-GarrosSimona HalepAmanda Anisimova
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Roland-Garros

Miracle italien, regrets éternels et "Nole Slam" : Notre Top 50 des matches marquants de Roland

IL Y A 11 HEURES

Vidéos récentes

Tennis

Quand Federer revenait de l'enfer : revivez son comeback fabuleux contre Haas sur Eurosport

00:03:07

Les plus lus

Cyclisme

"On catalogue souvent Froome d'emblème d’un cyclisme réglé au millimètre, et pourtant…"

IL Y A 20 HEURES
Voir plus