Getty Images

A 19 ans et déjà en quart, Vondrousova s'affirme comme une révélation du tournoi

A 19 ans et déjà en quart, Vondrousova s'affirme comme une révélation du tournoi

Le 02/06/2019 à 12:25Mis à jour Le 02/06/2019 à 13:24

ROLAND-GARROS - Marketa Vondrousova grille les étapes avec brio. A seulement 19 ans, la Tchèque, 38e joueuse mondiale, a balayé la Lettonne Anastasija Sevastova, 12e à la WTA, en deux sets très secs (6-2, 6-0) en moins d'une heure de jeu, dimanche. Elle se qualifie ainsi pour son premier quart de finale à Paris et en Grand Chelem où elle retrouvera Petra Martic, tombeuse de Kaia Kanepi.

Marketa Vondrousova est une jeune femme pressée. Elle n’a pas 20 ans et la Tchèque est la première, tableaux masculin et féminin confondus, à se qualifier pour les quarts de finale de cette édition 2019 de Roland-Garros. En fin de matinée dimanche, elle a expédié les affaires courantes face à la Lettonne Anastasija Sevastova (6-2, 6-0), pourtant 12e joueuse mondiale, en 59 petites minutes. L’actuelle 38e à la WTA n’était jamais allée aussi loin en Grand Chelem – elle avait atteint les huitièmes de finale de l’US Open 2018 – et affrontera Petra Martic, qui est venue à bout de Kaia Kanepi en trois sets (5-7, 6-2, 6-4), pour une place dans le dernier carré.

On ne bat pas Simona Halep à deux reprises en quelques semaines par hasard. Marketa Vondrousova confirme du côté de la Porte d’Auteuil qu’elle a tout pour devenir l’une des têtes d’affiche du circuit féminin dans les années à venir. En quatre matches sur la terre battue parisienne, elle n’a pas laissé un seul set en route et peut aborder la deuxième semaine avec beaucoup d’énergie et d’ambition. Déjà en quart de finale à Rome il y a quelques semaines, la Tchèque impressionne et enregistre déjà sa 26e victoire de la saison.

Sur ce huitième de finale, Vondrousova a aussi profité de l’état de fatigue de son adversaire : Sevastova sortait d’un huitième de finale à rallonge remporté 11-9 au troisième set après plus de trois heures de combat contre Elise Mertens. Sur première balle, la Lettonne n’a gagné qu’un point sur trois, un pourcentage famélique dû aussi à l’agressivité de la Tchèque à la relance. Plus percutante (19 points gagnants contre 7) et plus régulière à l’échange (13 fautes directes contre 24), Vondrousova a dominé dans tous les secteurs du jeu pour s’imposer.

Vidéo - Surpuissante, la tornade Vondrousova a emporté Sevastova sur son passage

02:58
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0