Azarenka ne traîne pas

Trois petits jeux. Voilà tout ce qu'a laissé la Biélorusse Victoria Azarenka à son adversaire, Danka Kovinic, qui faisait son retour à la Porte d'Auteuil trois ans plus tard. La demi-finaliste de l'édition 2013 s'est d'abord signalée en refusant de jouer sous le vent, les quelques gouttes et surtout le froid qui englobent la région parisienne. Mais a son retour, elle n'a fait qu'une bouchée de la Monténégrine, trop tendre (22 fautes directes) pour espérer bousculer la joueuse aux deux titres du Grand Chelem.

Roland-Garros
Azarenka n'y était pas
30/09/2020 À 11:51

Scène surréaliste : Azarenka refuse de jouer à cause de la météo

Halep en mode diesel

Simona Halep a patiné avant de dérouler. Face à la l’Espagnole Sorribes Tormo, 70e au classement WTA, la lauréate de l’édition 2018, grande favorite au titre, a été la première à perdre son service. Menée 4-2 dans la première manche, elle a ensuite empoché 10 jeux de suite, avec une frappe de balle retrouvée et une bonne qualité de service (81% de premières balles), pour s’imposer en 1h20 à peine (6-4, 6-0). La tête de série numéro 1 retrouvera la Roumaine Begu ou la Suissesse Teichmann au second tour.

Highlights | Simona Halep - Sara Sorribes Tormo

Gauff domine Konta

Coco Gauff, du haut de ses 16 ans, a déjà gagné au moins un match dans chacun des quatre tournois du Grand Chelem. Dimanche au 1er tour du majeur parisien, la jeune américaine a dominé la Britannique Johanna Konta, demi-finaliste sortante, en deux manches (6-3, 6-3), et ce malgré un service en berne (12 doubles fautes). Prochaine adversaire de Gauff : Martina Trevisan, qui a éliminé sa compatriote italienne Camila Giorgi sur abandon.

Mertens, sereine face à Gasparyan

Pour la tête de série numéro 16 Elise Mertens, les débuts à Roland Garros ont également été très calmes. Pour la deuxième fois en Grand Chelem, après leur rencontre à l’Open d’Australie l’an dernier, Margarita Gasparyan n’a pas fait le poids face à la Belge, en s’inclinant en deux manches (6-2, 6-3), surtout plombée par son manque de précision (31 fautes directes). Quart de finaliste de l’US Open, Mertens devrait avoir un deuxième tour un peu plus corsé face à Kaia Kanepi.

Highlights | Margarita Gasparyan - Elise Mertens

Venus Williams impuissante face à Schmiedlova

Pour sa 23e participation aux Internationaux de France, Venus Williams reste à quai dès le premier tour. Comme ça avait été le cas une première fois en 2014 à la Porte d'Auteuil, l’aînée des sœurs Williams a été dominée par Anna Schmiedlova, cette fois en deux sets (6-4, 6-4), au bout d’un long combat de 2h04. Après un premier set où elle a eu la main, menant 4-2, avant de craquer, elle a ensuite passé son temps à courir après le score, et la joueuse aux 7 titres du Grand Chelem a perdu beaucoup d’énergie et de lucidité (47 fautes directes). Troisième sortie d'affilée au premier tour pour Venus Williams, tandis que Schmiedlova, après 4 échecs de suite d'entrée à Roland Garros, défiera Azarenka au tour suivant.

Pour Venus, c'est déjà fini

Roland-Garros
Le coup de gueule d’Azarenka sous la pluie et dans le froid : "C'est une blague, que fait-on ici ?"
27/09/2020 À 10:45
WTA Rome
6-0, 6-0 : Azarenka a pulvérisé Kenin
17/09/2020 À 18:39