Serena Williams a géré son affaire pour filer au 2e tour de Roland-Garros. L'Américaine, en quête de ce fameux 24e sacre en Grand Chelem, a signé une entrée en lice perfectible, mais finalement encourageante, lundi, sur un court Philippe-Chatrier débarrassé de son toit. Vainqueur en deux manches de sa compatriote Kristia Ahn (7-6, 6-0), Williams a gagné ce duel états-sunien, réplique de son 1er tour lors du dernier US Open, en deux temps.

Menée dans le premier acte, la joueuse de 39 ans a passé une bonne heure à trouver les réglages dans son jeu. Mais elle a toujours constitué une menace pour sa rivale, souvent bousculée sur ses engagements. Ahn a tenté le coup à fond et trouvé l'ouverture lors des 40 premières minutes de ce duel plaisant à suivre. La tactique a coincé lors du huitième jeu de ce match où Ahn a concédé le debreak à 4-3. Perdu après une bagarre de dix minutes, ce jeu a constitué le tournant du match pour les deux Américaines.

Roland-Garros
Quand ça ne veut pas.... blessée, Serena se retire du tournoi
30/09/2020 À 10:22

Départ timoré puis montée en puissance : Serena était en mode diesel

Un début de Roland-Garros au goût new-yorkais pour Serena

Le debreak blanc concédé par Serena dans la foulée n'a a été qu'un petit incident vite oublié. La protégée de Patrick Mouratoglou a refait son retard dans la foulée, avant d'empocher le jeu décisif sur le score de 7 points à 2. La suite a ressemblé à une promenade de santé avec une roue de vélo offerte à Ahn. Seul le dernier jeu de cet acte final a constitué un problème. Il a fallu cinq balles de match à Williams pour boucler son affaire. Sa copie du jour à 36 fautes directes, pour 26 coups gagnants, est évidemment perfectible. En général, la feuille de statistiques affiche l'inverse avec elle.

La suite de son aventure parisienne aura un autre goût d'US Open puisqu'elle affrontera la revenante Tsvetana Pironkova. Les deux joueuses s'étaient affrontées à New York, en quarts de finale. Et Serena était sortie vainqueur de ce superbe match. Vivement l'acte deux.

US Open
Azarenka brise le rêve de Serena
11/09/2020 À 04:45
US Open
Serena y prend goût : "Je suis prête à jouer trois sets à chaque match"
09/09/2020 À 21:21