14+1 qui font 15. Ce dimanche, alignée d’entrée sur le court Philippe Chatrier, Naomi Osaka a poursuivi sa folle série de victoires en Grand Chelem. Victorieuse à l’US Open 2020 puis à Melbourne en début d’année, la Japonaise avait raté les Internationaux de France l’an passé. Pour son retour, elle a dû s’employer cependant pour mettre au pas Patricia Maria Tig en deux sets accrochés mais aboutis (6-4, 7-6 (4)).
Sans survoler les débats, Osaka a serrer le jeu quand il le fallait, pour calmer les ardeurs d’un Tig accrocheuse. Malgré un petit trou d’air en fin de premier set, la Japonaise a su conclure quand il le fallait pour s’éviter un premier tour à rallonge. Bien plus embêtée en seconde manche, elle a pu déjà se jauger pour la suite dans un tournoi qui résiste encore à son irrésistible domination (3e tour en 2016, 2018, 2019 comme meilleur résultat). Au prochain tour, elle défiera Ana Bogdan, tombeuse d'Elisabetta Cocciaretto (6-1, 6-3). Le tout sans passer par la case conférence de presse.

Naomi Osaka à Roland-Garros (2021)

Crédit: Getty Images

Roland-Garros
"Ils manquent de courage" : Dolgopolov charge Roland-Garros et le monde du tennis
21/03/2022 À 21:02
Roland-Garros
Mauresmo : "A ce stade, les joueurs russes et biélorusses seront acceptés à Roland-Garros"
16/03/2022 À 17:36
Roland-Garros
Djokovic et les joueurs russes "pour l'instant" bienvenus à Roland-Garros
16/03/2022 À 13:17