Stefanos Tsitsipas sera bien au rendez-vous. Depuis le tirage au sort, le Grec faisait office de favori dans la partie basse du tableau. Débarrassé de Novak Djokovic et Rafael Nadal, qui s’affrontent lors de l’autre demi-finale, dans sa route vers la finale, Tsitsipas n’a pas manqué l’occasion de se qualifier pour sa première finale en Grand Chelem. Pour se faire, le vainqueur de Monte-Carlo s’est débarrassé du vainqueur de Madrid en 3h37 (6-3, 6-3, 4-6, 4-6, 6-3). Tsitsipas attend désormais de connaître son adversaire pour une finale aux allures de choc des générations.
Le film du match
Le Grec s’est pourtant bien compliqué la vie dans cette demi-finale et s’est retrouvé sous la menace d’un scénario catastrophe. La faute à un passage à vide en début de troisième et quatrième set où il a rapidement perdu son service. Le break subi d’entrée de quatrième manche a été suivi d’une discussion musclée avec son père. Alors qu’il maîtrisait ce match, le Grec s’est transformé. Moins patient, il a abusé des amorties avec une réussite très relative face à la vitesse de Zverev à aller vers l’avant.
ATP Halle
Humbert fait tomber Zverev et reverdit
17/06/2021 À 15:54
https://i.eurosport.com/2021/06/11/3151084.jpg

Zverev sur courant alternatif

En face, l’Allemand a été plus agressif en fond de court et bien plus efficace au service, servant régulièrement au-dessus de 200 km/h. Deux secteurs du jeu dans lequel il était dominé par son adversaire dans les deux premiers sets. Régulièrement battu dès que l’échange s’installait, il s’est fait breaker dès son premier jeu de service en commettant deux doubles fautes. Un avantage que Tsitsipas n’a eu aucun mal à conserver jusqu’au bout du set (6-3). Même s’il a mené 3-0 dans le deuxième set, l’Allemand a concédé les … sept jeux suivants (6-3, 6-3, 1-0).
Le début du passage à vide du Grec, qui s’imaginait peut-être déjà en finale, tant il surclassait alors le sixième mondial. Au point d’être mené 0-40 sur son premier jeu de service du dernier set. Sauver les trois occasions de break a vraisemblablement redonné de l’allant à Tsitsipas, redevenu le joueur des deux premiers sets. Sa présence sur le court Philippe-Chatrier dimanche répond à une forme de logique vu le niveau de jeu affiché par le Grec depuis le début de la saison sur terre battue. Dimanche, l’Athénien de 22 ans affrontera Novak Djokovic (34 ans) ou Rafael Nadal (35 ans). Ce choc des générations se transformera-t-il en passation de pouvoir ?
Roland-Garros
L'increvable roi
13/06/2021 À 17:24
Roland-Garros
Novak Djokovic et Stefanos Tsitsipas vont jouer un 5e set en finale
13/06/2021 À 16:29