La terre battue de Roland-Garros lui sied si bien. Hugo Gaston a déjà réalisé l'exploit de sortir Alex de Minaur au bout d'un match fou au premier tour, il a ensuite tranquillement confirmé son excellent niveau de jeu au deuxième. Face à Pedro Cachin, lucky loser du tableau et joueur inexpérimenté en Grand Chelem, Gaston a déroulé son jeu pour s'imposer en trois sets : 6-4, 6-2, 6-4. Il rejoint ainsi le troisième tour à Porte d'Auteuil.
Si Hugo Gaston cartonne en général contre les montagnes du circuit à Roland-Garros, Pedro Cachin ne semblait être qu'une colline à franchir. Repêché des qualifications, le 153ème mondial n'avait pas vraiment le CV pour embêter le Français, toujours un cran au-dessus lorsqu'il s'agit de jouer sur l'ocre parisienne. Pourtant, c'est souvent avec ce genre de raisonnement que les grands joueurs tombent, et ça Hugo Gaston le savait bien.
ATP Metz
Gaston prend déjà la porte
19/09/2022 À 18:03
Extrêmement sérieux d'entrée de jeu, Gaston a dû prendre son temps pour trouver ses repaires. Un peu imprécis en début de match, le Français a d'abord sondé le jeu adverse avant de finalement se régler. Cachin, de son côté, a manqué d'expérience à ce niveau et ça s'est ressenti. Auteur d'un jeu médiocre à 2-2 dans le premier set, l'Argentin a finalement donné le break qui lui coutera le gain de la manche.

Gaston en terre conquise

Alors en pleine confiance, le Français a lâché les gaz. Amortis, volées, coups gagnants... tout son art a pu s'exprimer pleinement pendant que Cachin sombrait totalement. Le second set a très vite tourné en faveur du Français, qui l'a remporté 6-2.
La troisième manche a finalement été celle de la dernière chance pour Cachin, qui a tenté de se montrer plus agressif que dans les deux précédentes. Cependant toujours aussi imprécis, l'Argentin a donné des occasions de break à chacun de ses jeux de service, des chances pas toujours saisies par Gaston. Mais le très bon niveau de jeu du Français mêlé à une plus grande expérience et un public en folie sur le Suzanne-Lenglen ont finalement eu raison de Cachin (6-4).
Une victoire rassurante mais aussi reposante pour Gaston qui a du jouer un super tie-break lors de son premier match. Après seulement deux petites heures sur le terrain, le Français a pu refaire le plein d'énergie et de confiance avant d'aller affronter un autre jeune joueur, le très talentueux Danois de 19 ans : Holger Rune.
US Open
Grande première pour Moutet !
02/09/2022 À 22:16
Wimbledon
Le programme de jeudi : Nadal en 2e rotation sur le Centre Court, six Français en lice
29/06/2022 À 20:12