Getty Images

Chardy : "Mon futur bébé a déjà des émotions"

Chardy : "Mon futur bébé a déjà des émotions"

Le 29/10/2019 à 23:47Mis à jour Le 30/10/2019 à 12:01

MASTERS PARIS - Auteur d’un superbe exploit contre Daniil Medvedev au 2e tour mardi soir à Bercy, Jérémy Chardy a confié son immense satisfaction. Le Palois a surtout apprécié sa capacité à rester concentré et fidèle à son plan de jeu de bout en bout.

Non, Daniil Medvedev n’est pas invincible. Et décidément, Paris ne lui réussit pas. Déjà éliminé par Pierre-Hugues Herbert au 1er tour de Roland-Garros voici cinq mois, le Russe a rompu sous les coups d’un autre Français, Jérémy Chardy, mardi à Bercy. Déjà très inspiré face à Sam Querrey qu’il avait éliminé avec la manière sur un retour gagnant supersonique, le Palois a sorti de son chapeau une performance majuscule pour mettre fin à la série de 9 matchs et 19 sets gagnés par le Russe.

Au terme de ce match épique, difficile de ne pas être euphorique. C’est logiquement avec un sourire radieux que le Français est revenu sur son exploit. "C’est une très belle victoire, une sensation magnifique. Tous les efforts qu’on fait à l’entraînement, c’est pour vivre des moments comme ça. Ce soir, je vais bien savourer", a-t-il confié d’emblée. La satisfaction était d’autant plus grande pour Chardy qu’il a eu la sensation d’appliquer à merveille le plan de jeu établi avant ce duel, sur le papier déséquilibré.

Vidéo - Chardy : "Ça restera un moment spécial dans ma carrière"

00:32

Beau joueur, Medvedev regrette ses occasions manquées

Oui, le Français a bien fait claquer quelques coups droits gagnants et il a dominé cette diagonale contre le grand Russe, comme on pouvait peut-être l’anticiper. Mais tactiquement, il en fallait beaucoup plus pour gêner un tel joueur. "Avec Cédric (Pioline qui travaille avec lui depuis quelques mois, ndlr) et mon équipe, on a passé beaucoup de temps à essayer de poser mon jeu, pour que je sois plus solide. C’est une belle récompense. J’ai bien varié les rythmes, les vitesses et les hauteurs de balles", a justement noté Chardy dont le slice de revers a notamment considérablement gêné Medvedev.

Beau joueur après sa première défaite depuis l’US Open, le Russe n’a d’ailleurs eu aucun mal à reconnaître le mérite de son adversaire. "Je savais que Jérémy pouvait très bien jouer, c’est ce qu’il a fait. En même temps, j’ai eu beaucoup de possibilités donc c’est un peu dommage. Et lui, il a saisi ses opportunités et a été bon jusqu’au bout, donc bravo à lui ! Si j'ai manqué de rythme ? C'est possible. Mais je ne peux pas jouer 35 tournois dans l’année, il faut faire des choses justes pour soi et son corps. Je sais qu’on a fait le bon choix. Même si j’ai perdu, je prends ça comme une expérience", a-t-il estimé, philosophe.

Vidéo - Solide puis opportuniste, Chardy a relevé le défi Medvedev

03:42

Chardy, futur père comblé

Medvedev peut toutefois se mordre les doigts : il n’a converti qu’une de ses 15 balles de break, aucune sur les neuf obtenues dans le set décisif. Et dans ces instants irrespirables, un autre facteur a pesé lourd dans la balance : l’ambiance électrique de Bercy. "D’habitude, je ne suis pas très bon pour me servir du public, mais ce soir j’ai senti dès le début qu’il était à fond derrière moi. Il m’a aidé à sauver toutes ces balles de break, et ça l’a peut-être fait un peu douter. J’aime ma victoire aujourd’hui. J’ai su accélérer et ralentir la cadence quand il le fallait, ce n’est pas toujours facile à faire dans ces moments de tension", a noté le Palois.

Bien dans sa tête et dans ses baskets, Chardy a enfin une source de motivation supplémentaire puisqu’il va bientôt être père. "Le bébé a déjà des émotions, parce que Susan, ma femme, qui est enceinte, vit intensément mes matches. Maintenant, je joue aussi pour ma famille, j’espère que mon enfant me verra jouer." Extatique, il bénéficiera d’un jour de repos bien mérité avant d’enflammer, du moins l’espère-t-on pour lui, à nouveau Bercy.

Vidéo - Chardy : "Mon bébé a déjà des émotions !"

02:14
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0