Battu en finale de Roland-Garros, Novak Djokovic ne reviendra pas à Paris... en 2020. Alors que cette saison si particulière s'approche doucement mais sûrement de son terme, le Serbe a confirmé mercredi au journal serbe Sportski Zurnal qu'il ferait l'impasse sur le Masters 1000 français. Pour conforter sa place de numéro 1 mondial, avec le record de Roger Federer (310 semaines passées au sommet) en vue dans quelques mois, l'intéressé a décidé de s'aligner à Vienne (26 octobre-1er novembre) et au Masters de Londres (15-22 novembre), les deux seuls tournois qui peuvent lui permettre d'ajouter de nouveaux points à son capital.

Djokovic l'avait déjà laissé entendre dans un autre média de son pays la semaine dernière. "Je jouerai deux tournois de plus d'ici la fin de l'année à Vienne et à Londres. Je n'ai pas été à Vienne depuis 15 ans, ce tournoi n'était pas prévu dans mes plans à l'origine, mais j'ai hâte d'y être. Cette saison a été bizarre et j'espère la finir à la place de numéro 1 mondial. C'est mon objectif et je travaille pour", avait-t-il notamment expliqué à Mozzart Sport.

Rolex Paris Masters
Cervara : "Avant Bercy, j'ai eu une grosse discussion avec Daniil qui l'a bien secoué"
10/11/2020 À 18:48

Se préserver pour le Masters

La tendance était claire depuis plusieurs jours. "Novak jouera à Vienne, mais je ne sais pas si ce sera le cas à Paris. Je ne sais même pas si ça a du sens de jouer là-bas, vu qu'il ne peut ni perdre, ni gagner de points", avait déjà considéré Goran Ivanisevic dans un entretien accordé à Sportklub Serbie. Alors que le numéro 1 mondial a beaucoup voyagé ces deux derniers mois entre New York, Rome et Paris, il compte donc recharger les batteries pour finir fort dans l'O2 Arena de Londres.

Rappelons que la réforme du classement ATP due à la crise du coronavirus permet aux joueurs de conserver leurs 18 meilleurs résultats entre mars 2019 et décembre 2020. Djokovic est donc assuré de conserver le bénéfice des 1000 points de son titre à Bercy l'an dernier. "Comme je n'ai pas joué à Vienne l'année dernière, je peux y remporter 500 points. Par ailleurs, beaucoup de points sont en jeu à Londres aussi", a d'ailleurs confirmé l'intéressé à Sportski Zurnal.

Rolex Paris Masters
Auger-Aliassime : "Après cette victoire en double, faire la même chose en simple"
08/11/2020 À 22:39
Rolex Paris Masters
En Masters 1000, Medvedev et le Top 10 ça va... ailleurs, bonjour les dégâts
08/11/2020 À 22:06