AFP

Finale Rome 2013 : Roger Federer a explosé en vol face à Rafael Nadal

Federer a explosé en vol
Par Eurosport

Le 19/05/2013 à 19:54Mis à jour Le 20/05/2013 à 00:37

L’analyse statistique de la finale du Masters 1000 de Rome montre que Roger Federer a été dominé dans tous les compartiments du jeu par Rafael Nadal.

Roger Federer n'a une nouvelle fois pas existé face à Rafel Nadal sur terre battue. Si une statistique est à retenir dans la finale du Masters 1000 de Rome qui a opposé "Roger" au natif de Manacor, c’est le ratio points gagnants/fautes directes côté Suisse (35/15). Le recordman de victoires en Grand Chelem a continuellement été contraint de jouer des balles au-dessus de l’épaule, notamment côté revers. Le Suisse, hors de sa zone de confort, a été obligé de forcer son jeu. Un ratio négatif qui ne permet pas le moindre espoir face à l’ogre de la terre battue.

Mais cette constatation est probablement liée à un pourcentage de première balle trop faible, surtout face à un joueur comme Rafael Nadal (58%). En panne de première, l’ex-numéro un mondial a été constamment renvoyé dans la bâche du fond de court dès son deuxième coup de raquette. Et dans cette position, Federer n’est plus le même joueur. Conséquence : le Suisse n’a remporté que 32% des points derrière sa deuxième balle. Le Maestro sait ce qu’il doit améliorer en vue d’un prochain classique face à son meilleur ennemi…

0
0