Imago

Qui veut la peau de Roger Federer?

Qui veut la peau de Roger Federer?
Par Eurosport

Le 04/10/2012 à 16:35Mis à jour Le 04/10/2012 à 17:21

Roger Federer aurait été menacé de mort par un internaute chinois. Une information suffisamment sérieuse pour que des mesures soient prises pour renforcer sa sécurité lors du Masters 1000 de Shanghai.

Cela pourrait ressembler à une mauvaise blague. Et pourtant, l'information est prise très au sérieux. En lice au Masters 1000 de Shanghai, Roger Federer aurait été menacé de mort par un individu. Tout porte à croire que cette personne mal intentionnée serait un internaute chinois, dénommé Black Cat, qui répandrait quotidiennement sa sinistre volonté sur la toile via le forum d'un site sportif chinois depuis le 25 septembre. Les autorités locales ont été avisées et des mesures ont d'ores et déjà été prises, au point de faire atterrir le Suisse ce mardi dans un aéroport annexe à Shanghai pour éviter les bains de foule.

"Une enquête a été ouverte et est en cours", déclarait l'un des organisateurs du tournoi. "Federer est arrivé à Shanghai et nous n'avons pas attendu pour renforcer la sécurité. Nous espérons que ces menaces ne soient que des mots, mais sans en avoir la certitude, nous nous devons de protéger Federer, ainsi que sa famille. Nous avons donc pris la décision de ne pas le laisser sur les terrains beaucoup de temps après la fin des matches. Et demandons aux fans d’être indulgents, s’il ne signe pas d’autographes." En plus de cela, les entraînements du numéro un mondial se tiendront à huis-clos toute la semaine, comme pendant la compétition, et la police chinoise sera aux aguets dans les allées du tournoi.

Des conditions loin d'être idéales pour le Suisse qui est venu spécialement en Chine pour engranger quelques points d'avance supplémentaires et asseoir un peu plus sa place de numéro un mondial avant de passer en mode indoor. Federer n'a participé qu'une seule fois à ce Masters 1000, qui manque d'ailleurs à son palmarès très fourni : en 2010, il avait atteint la finale, perdu face à Andy Murray. Avant de défendre trois titres de suite à Bâle, Bercy et en Masters Cup, Shanghai est le dernier tournoi où il pourrait gagner des points par rapport à la saison passée. Tout faux-pas en Chine lui compliquerait la tâche pour rester numéro un mondial en fin de saison pour la sixième fois de sa carrière.

0
0