C'est sans doute une manière de montrer l'exemple. Alors que la vaccination contre le coronavirus n'est pas une priorité pour tous les joueurs du circuit, Gaël Monfils a décidé de sauter le pas. Vendredi, le numéro 1 tricolore, qui fera son retour à la compétition lors du Masters 1000 de Rome (9-16 mai) a ainsi publié une photo de lui après avoir reçu la première dose de vaccin.
Monfils fait partie des rares joueurs de premier plan à avoir communiqué sur leur choix. Voici quelques jours, Andy Murray a soutenu publiquement sur les réseaux sociaux la campagne de vaccination mondiale de l'Unicef. Mais d'autres joueurs sont beaucoup plus réticents à donner leur avis sur le sujet ou à dévoiler leur pensée profonde, à commencer par le numéro 1 mondial Novak Djokovic qui a réitéré son opposition à une vaccination obligatoire, sans révéler ce qu'il ferait personnellement. Andrey Rublev n'avait pas non plus caché son scepticisme à Miami.
Tokyo 2020
Zverev a achevé sa démonstration par un service-volée
IL Y A 20 HEURES
La Monf' a-t-il évoqué le sujet avec sa future femme ? Au-delà de la boutade, Elina Svitolina avait ainsi fait part de ses doutes, redoutant les potentiels effets secondaires d'une vaccination. Aryna Sabalenka avait, de son côté, même flirté avec la thèse complotiste sur le sujet. Mais il faut noter que deux des trois meilleures joueuses du monde ont franchi le pas : Simona Halep et, plus récemment, Ashleigh Barty, ont été vaccinées.
Tokyo 2020
Zverev au bout de son rêve
IL Y A 20 HEURES
Tokyo 2020
Krejcikova et Siniakova offrent l'or à la République tchèque en double, Bencic rate le doublé
IL Y A UN JOUR