La Fédération française de tennis a donc tranché : Benoît Paire ne participera pas aux prochains Jeux Olympiques. Actuellement 35e joueur mondial et numéro 4 français derrière Gaël Monfils (15e), Ugo Humbert (31e) et Adrian Mannarino (34e), l'Avignonnais remplissait pourtant les critères de qualification olympique définis par la Fédération internationale de tennis (ITF), mais la FFT, et notamment la direction technique nationale (DTN), en a décidé autrement, estimant que le comportement de l'intéressé ces derniers mois était contraire notamment à la charte d'éthique et de déontologie du sport français. Ceci étant dit, quels sont précisément les pré-requis sportifs pour qu'une joueuse ou un joueur tricolore fasse partie de la délégation tricolore ?
Au maximum, une nation pourra envoyer 6 joueuses et 6 joueurs à Tokyo (12 en tout donc). Sachant que les tableaux de simples dames et messieurs compteront 64 engagés chacun (dont 56 qualifiés directement par leur classement), il ne pourra pas y avoir plus de 4 joueuses ou joueurs par sélection. Par exemple si la France compte plus de joueurs que ce quota parmi les 56 premiers mondiaux - ce qui est le cas en ce moment puisqu'ils sont 6 -, seuls les quatre premiers pourront jouer le simple à Tokyo (24 juillet-1er août). A l'heure actuelle, la place de Benoît Paire serait donc virtuellement prise par Jérémy Chardy (51e) qui devance d'une place Richard Gasquet (52e).
Tokyo 2020
Le couperet de la FFT est tombé : Paire privé des JO cet été
23/04/2021 À 07:40

Di Pasquale sur Paire : "Pourquoi jouer si c'est pour s'autodétruire? Il faut surtout l'aider"

Le classement du 14 juin prochain utilisé pour déterminer la sélection

Mais sur le classement de quelle date la sélection sera-t-elle établie ? Pour tenir compte du report de Roland-Garros d'une semaine, le "cut" a été établi au lundi 14 juin prochain, soit le classement de la semaine suivant le Grand Chelem français. Les deux joueuses et joueurs supplémentaires que la France pourrait envoyer à Tokyo pourront, quand à eux, jouer le double : deux paires françaises seront ainsi qualifiées.
A noter enfin que la participation à 3 rencontres de Coupe Davis pendant le dernier cycle olympique (soit de 2016 à 2020) n'est plus un critère strictement obligatoire de sélection : des exceptions peuvent permettre aux athlètes de le contourner. La pandémie de coronavirus comme facteur limitant les possibilités de jouer la Coupe Davis en fait partie, tout comme les longues blessures (on pense à Juan Martin del Potro) ou encore un engagement important dans sa carrière en Coupe Davis du joueur concerné.

Du grand n'importe quoi : quand Paire balance son dernier jeu

ATP Acapulco
"Il m'a demandé les horaires d'avion en plein match" : aux origines de "l'extraterrestre" Paire
15/03/2021 À 22:59
Tokyo 2020
Zverev avait réduit en cendres les rêves de "Golden Slam" de Djoko à Tokyo : le résumé de son succès
09/09/2021 À 21:10