AFP

Venus n'avait pas la force

Venus n'avait pas la force
Par AFP

Le 31/08/2011 à 23:22Mis à jour Le 01/09/2011 à 00:04

L'Américaine Venus Williams a déclaré forfait mercredi avant son match du 2e tour de l'US Open car elle souffre d'une maladie appelée "syndrome de Sjögren", a-t-elle révélé dans un communiqué.

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

Venus Williams n'aura pas passé beaucoup de temps à New York. Jeudi, elle a déclaré forfait alors qu'elle devait affronter Sabien Lisicki. Les organisateurs ont d'abord annoncé le forfait de l'aînée des soeurs Williams en avançant une "maladie non spécifiée" comme cause de son renoncement. L'Américaine jouait à l'US Open son premier tournoi depuis Wimbledon car elle avait été atteinte par un "virus" dont elle n'avait pas voulu révélé le nom après sa victoire lundi au 1er tour contre la Russe Russe Vesna Dolonts. Mais Williams, 31 ans, a précisé mercredi dans un communiqué le nom du mal dont elle souffre.

"On m'a récemment diagnostiqué avec le syndrome de Sjögren (ou syndrome de Gougerot-Sjögren), une maladie auto-immune qui affecte mon énergie, me fatigue et me cause des douleurs articulaires, a expliqué Williams. Je suis soulagée de connaître ce diagnostic et me concentre maintenant son mon rétablissement et mon retour sur les courts." L'Américaine n'était pas tête de série à l'US Open pour la première fois depuis 1997, où elle avait atteint la finale à seulement 17 ans.

En raison d'une blessure contractée à l'Open d'Australie puis de ce virus, elle n'est en effet apparue que dans quatre tournois cette saison (Australie, Eastbourne, Wimbledon, US Open) et a chuté au 36e rang du classement mondial. Le syndrome de Gougerot-Sjögren est une maladie auto-immune systémique caractérisée par une atteinte des glandes exocrines, en particulier des glandes lacrymales et salivaires. Il touche plus souvent les femmes que les hommes.

0
0