AFP

Serena Williams écarte sa soeur Venus et poursuit sa quête de Grand Chelem

Serena Williams écarte sa soeur Venus et poursuit sa quête de Grand Chelem
Par Lucile Alard via AFP

Le 09/09/2015 à 06:28Mis à jour Le 09/09/2015 à 18:13

US OPEN - Dans le duel entre les deux soeurs Williams, c'est Serena qui a imposé sa loi face à Venus (6-2, 1-6, 6-3). La numéro 1 mondiale jouera Roberta Vinci en demie et reste en course pour réaliser le Grand Chelem.

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

Le Grand Chelem s'est un peu plus rapproché pour Serena Williams. En battant sa soeur Venus en quart de finale de l'US Open (6-2, 1-6, 6-3), la numéro 1 mondiale n'est plus qu'à deux victoires de l'exploit : remporter dans la même année les quatre tournois majeurs de la saison. Ce serait le premier Grand Chelem du tennis féminin depuis 1988 et celui réalisé par Steffi Graf. Pour y parvenir elle devra d'abord écarter en demi-finale l'Italienne Roberta Vinci, 43e mondiale, qui a battu la Française Kristina Mladenovic (6-3, 5-7, 6-4).

Pour leur 27e duel sur le circuit, les deux soeurs Williams ont livré un combat intense, ponctué de 59 coups gagnants (dont 35 pour la cadette). Impériale au cours de la première manche, la boss du circuit a pris le large à 2-2 pour signer 4 jeux consécutifs et boucler rapidement le set. Bien lancée, elle a pourtant cédé le deuxième set de sa quinzaine lors de l'acte suivant. La faute à la réussite de Venus sur ses balles de break (2/4) et à une fébrilité dans le jeu (11 fautes directes).

" Venus est tout simplement la joueuse la plus difficile que j'ai eu à affronter "

Défaite 6-1, Serena Williams n'a pas laissé longtemps le contrôle du match à son ainée. Avec un break dès le premier jeu de service de Vénus dans l'ultime set, elle a tout de suite montré qui était la patronne. Sur un dernier ace, le 12e de son match, elle pouvait serrer le point et hurler sa rage avant d'aller étreindre longuement sa soeur devant tout un panel de célébrités comme Oprah Winfrey et Kim Kardashian, venues assister au duel.

Le match a été difficile à gérer d'un point de vue émotionnel, a-t-elle admis après coup. "Venus est tout simplement la joueuse la plus difficile que j'ai eu à affronter sur le circuit", a déclaré l'Américaine, qui a remporté 21 titres du Grand Chelem dans sa carrière. "C'est aussi la personne la plus belle que je connaisse, c'est bizarre de jouer contre sa meilleure amie et en même temps contre sa plus grande rivale", a-t-elle résumé. Cette seizième victoire face à Venus lui ouvre un peu plus les porte d'un Grand Chelem. Elle trouvera dans sa quête Roberta Vinci.

0
0