Getty Images

Roger Federer écarte Frances Tiafoe en 5 sets au 1er tour

Federer joue à se faire peur
Par Eurosport

Le 30/08/2017 à 06:15Mis à jour Le 30/08/2017 à 06:54

US OPEN - Etrange entrée en matière pour Roger Federer. Le Suisse a eu besoin de 5 sets pour se débarrasser de Frances Tiafoe au 1er tour mardi. Il n'avait jamais jusque-là eu à disputer un match en cinq sets lors d'un 1er tour de l'US Open depuis sa première participation en 2000.

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

"J'étais un peu inquiet à cause de mon dos". Roger Federer n'y va pas par quatre chemins : le Suisse va vivre un US Open dans l'expectative. Mardi, le numéro 3 mondial a eu besoin de cinq sets pour franchir le 1er tour de Flushing Meadows. Un match assez décousu (4-6, 6-2, 6-1, 1-6, 6-4) face à l'Américain Frances Tiafoe, 70e au classement ATP, qui n'est passé loin d'un bel exploit devant le public américain. Et pour cause : jamais Federer n'avait eu jusque-là à disputer un match en cinq sets lors d'un 1er tour de l'US Open depuis sa première participation en 2000.

Vidéo - 5 sets et un Tiafoe en feu : Federer a connu une première nuit compliquée

02:02

Lui-même ne s'en cache pas : l'Helvète a eu du mal face au culot et à la puissance de Tiafoe qui a empoché la première manche en 36 minutes, aidé il est vrai par les 18 fautes directes d'un Federer bien fébrile. Ce dernier a retrouvé ses repères et semblait avoir pris définitivement l'ascendant en remportant relativement facilement les 2e et 3e manches, mais il est retombé dans ses travers dans un 4e set à sens unique.

" C'était plus qu'un test, c'était un vrai combat"

"C'était plus qu'un test, c'était un vrai combat", a admis le Suisse qui n'a plus été sacré à New York depuis 2008. Tiafoe, vainqueur il y a deux semaines à Cincinnati de l'Allemand Alexander Zverev, a alors laissé passer sa chance et vu Federer s'envoler à 4-1, puis 5-2. Le Suisse a connu une énième frayeur en gaspillant deux balles de match et en voyant l'Américain revenir à 5-4... avant que son adversaire ne lui offre la victoire sur son service et une 50e (et grossière) faute directe.

Le motif de satisfaction du Suisse réside principalement autour de son service : les 78% de réussite derrière sa première balle ont été très salvateurs. Au prochain tour, il sera opposé au Slovène Blaz Kavcic (N.88) ou au Russe Mikhail Youzhny (N.101), mais avec la possibilité de rencontrer l'Australien Nick Kyrgios (N.17) en 8e de finale, Federer devra vite hausser son niveau de jeu. "Je suis quand même content de mon match, a-t-il tout de même souligné. J'ai débuté trop doucement face à lui..." La suite dira si le mal est plus profond.

0
0