Getty Images

US Open - Marin Cilic bat David Goffin en trois sets (7-6, 6-2, 6-4) et retrouve Kei Nishikori

En habitué, Cilic a dominé Goffin

Le 04/09/2018 à 00:42Mis à jour Le 04/09/2018 à 01:30

US OPEN - Marin Cilic a dominé David Goffin en trois sets lundi, en huitièmes de finale (7-6, 6-2, 6-4). Il retrouvera en quarts Kei Nishikori, contre qui il avait remporté le trophée à Flushing en 2014.

Pour la troisième fois sur les cinq dernières éditions, Marin Cilic sera au rendez-vous des quarts de finale à Flushing Meadows. Le Croate a pris le dessus en trois manches (7-6 (8), 6-2, 6-4) sur David Goffin en 2h24 sur le court Louis-Armstrong ce lundi. La tête de série numéro 7 du tournoi sera ensuite opposée à Kei Nishikori, facile vainqueur de Philipp Kohlschreiber (6-3, 6-2, 7-5) un peu plus tôt dans la journée.

Les retrouvailles avec Nishikori

Une première manche pour prendre la mesure de David Goffin, et ensuite Marin Cilic a déroulé. La puissance de son coup droit a martyrisé le Belge qui, apparemment affaibli par une douleur à l'épaule, n'a rien pu faire face au Croate. Les deux joueurs se sont breakés dans la première manche et finalement, c'est le vainqueur du tournoi en 2014 qui a pris le dessus dans un tie-break accroché (8-6). Le début d'un chemin sans embûche vers les quarts de finale. Cilic a ensuite dicté le tempo de la partie et la deuxième manche a été la plus expéditive (6-2). Pas échaudé par la chaleur étouffante de New-York, il a pris à deux reprises l'engagement du Belge au quatrième et septième jeux.

Vidéo - En usant Goffin, Cilic s'est offert des retrouvailles avec Nishikori

02:39

Même en affichant un ratio négatif sur les coups gagnants (43) et les fautes directes (48), le septième joueur mondial avait tranquillement la rencontre dans le creux de la main avec un service performant et un 83% de réussite derrière sa première balle. De quoi lui permettre de balayer ses doutes du troisième tour lorsqu'il a été mené deux manches à rien contre Alex De Minaur. Dans le troisième set (6-4), c'est sur sa troisième balle de match qu'il a scellé ses retrouvailles avec Kei Nishikori. D'ici mercredi, de nombreux souvenirs vont lui revenir en mémoire parce que c'est contre le Japonais, en 2014, qu'il a soulevé son unique titre en Grand Chelem.

Marin Cilic / US Open 2018

Marin Cilic / US Open 2018Getty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0