Tennis
US Open

Federer n'aime pas la surface : "Ça me fait penser à la terre battue"

Partager avec
Copier
Partager cet article

US Open 2019 | Roger Federer

Crédit: Eurosport

ParLaurent Vergne
29/08/2019 à 22:00 | Mis à jour 30/08/2019 à 14:59
@LaurentVergne

US OPEN – Un peu laborieux lors de ses deux premiers matches, Roger Federer cherche encore ses marques cette année à New York. La faute, peut-être, à des courts que le Suisse juge plus lents que les années précédentes. Il n'a clairement pas le sentiment d'évoluer sur surface rapide depuis le début de la quinzaine…

Roger Federer serait-il un peu chafouin dans cette première semaine de l'US Open ? Laborieux dans ses mises en route contre Sumit Nagal et Damit Dzuhmur, le Suisse n'est pas complètement rentré dans son tournoi. Sur ce mode diesel dont il ne parvient pour le moment pas à se départir, il n'a guère d'explication à avancer. Mais plus globalement, le quintuple vainqueur du tournoi est moyennement à son aise cette année à Flushing Meadows. Pour une raison : la surface. Pour résumer, il ne l'aime pas, mais alors pas du tout.

Après chacun de ses deux premiers matches, Federer a relevé ce point. "C'est clairement plus lent que les dernières années, a-t-il constaté en conférence de presse après son match face à Dzuhmur, mercredi. J'avais entendu dire qu'ils accélèreraient la surface cette année, mais ce n'est pas le cas. Je ne sais pas exactement si ça vient des balles, qui sont molles, ou de la vitesse du court lui-même, mais ce n'est pas une surface rapide. Au mieux, je dirais que c'est une vitesse moyenne. Elle me fait un peu penser à la surface du Masters à Londres."

US Open

Sans visa, Mladenovic pourrait manquer Flushing Meadows

07/07/2020 À 14:39

Un premier set encore raté, puis Federer s'est lâché et rassuré : le résumé de son succès

00:02:57

Très déçu des conditions de jeu

Chez nos confrères d'Eurosport Allemagne, Roger Federer est même allé un peu plus loin. "J'ai l'impression de jouer sur terre battue, a-t-il expliqué. C'est très difficile de gagner des points en un ou deux coups, y compris au service. Vous devez constamment batailler en frappant plusieurs fois la balle. Vous devez rester plus longtemps au fond du court, cela ne favorise pas le jeu vers l'avant."

Son verdict final est donc sans appel : "je suis très déçu des conditions de jeu." Entre les lignes, on comprend d'ailleurs qu'il met sur le compte des conditions de jeu son début de tournoi cahin-caha : "je dois m'adapter à ces conditions très spéciales. Donc il me faut du temps pour que je puisse être totalement performant."

Le numéro 3 mondial nourrit tout de même l'espoir que les courts s'accélèrent au fil des passages sur la surface, des jours et des matches. "Je pense que les courts vont changer et seront un peu plus rapides, dit-il, peut-être lors de la deuxième semaine. On verra, on verra... J'espère surtout être encore là pour le voir !"

Federer : "Mentalement, je suis déçu que la surface ne soit pas plus rapide"

00:00:58

US Open

Djokovic aurait (encore) utilisé une chambre à oxygène à Flushing Meadows

19/09/2019 À 10:17
US Open

Andreescu couverte d’honneurs pour son retour au Canada

16/09/2019 À 16:23
Dans le même sujet
TennisUS Open
Partager avec
Copier
Partager cet article