Getty Images

Impériale Serena

Impériale Serena

Le 06/09/2019 à 02:29Mis à jour Le 06/09/2019 à 06:23

US OPEN - Serena Williams disputera samedi sa 10e finale à Flushing Meadows. L'Américaine a sorti un énorme match jeudi soir face à Elina Svitolina. L'Ukrainienne, débordée, n'a rien pu faire et s'est incliné en deux manches (6-3, 6-1) et 1h10 de jeu. Serena n'est à nouveau plus qu'à une marche d'égaler le record de titres en Grand Chelem détenu par Margaret Court.

Une victoire, un record égalé et un autre dans le viseur. Serena Williams n'a pas fait les choses à moitié jeudi soir sur un public du Arthur-Ashe tout acquis à sa cause et qu'elle n'a pas déçu. L'Américaine a passé Elina Svitolina à la moulinette (6-3, 6-1) en 70 minutes pour foncer vers sa 10e finale new-yorkaise. C'est aussi son 101e succès à l'US Open, ce qui lui permet d'égaler la marque de Chris Evert. Mais c'est évidemment un autre record, celui des 24 titres en Grand Chelem de Margaret Court, que Serena convoite encore et toujours. La revoilà à une marche de cette page de légende. Et si elle reste sur trois échecs en finale depuis un peu plus d'un an, elle parait en mission dans ce tournoi.

Jeudi, sous les yeux de Gaël Monfils, Elina Svitolina s'est accrochée un peu plus d'un quart d'heure. Deux premiers jeux tendus et très longs. Sur le service de Williams, d'abord. Peut-être un peu crispée, elle a eu du mal à se mettre en route et a dû écarter trois balles de break avant de finalement remporter sa mise en jeu. Dans la foulée, Svitolina a elle aussi dû batailler dans un jeu encore plus long, avec six égalités. Elle a écarté deux balles de break, mais pas la troisième. Bilan, deux jeux acharnés, mais tous deux remportés par Serena. Le ton était donné, la machine était lancée, personne n'allait l'arrêter.

Vidéo - Deux jeux accrochés puis une démonstration de force : Serena a démoli Svitolina

03:01

Svitolina martyrisée sur son service

Dans ce premier set, Elina Svitolina a eu un tort majeur : ne pas convertir ses balles de break. Après le jeu inaugural, elle a obtenu trois autres occasions sur le service de l'Américaine à 3-1, en menant 0-40. Mais Williams est revenue pour éviter le débreak. Ce fut la toute dernière chance de l'Ukrainienne. Après cela, Serena n'a plus perdu que… quatre points sur ses cinq derniers jeux de service du match. A l'inverse, Svitolina a été martyrisée en permanence sur sa mise en jeu, notamment sur sa seconde balle, dont Williams a fait son miel tout au long de la partie.

La seconde manche a viré à la formalité, voire au jeu de massacre, tant l'Américaine avait pris la mesure de son adversaire et du court. Royale à l'échange, injouable sur sa première balle, elle a déroulé. Heureusement pour elle, Svitolina avait eu la bonne idée de remporter le premier jeu du set. Après quoi Serena en a aligné six pour filer jusqu'à la finale. Montée en puissance tout au long de cette quinzaine, elle a franchi un nouveau cap jeudi soir avec cette copie presque parfaite. A la fois déterminée et sereine, elle sera dure à stopper.

Battue en finale de Wimbledon et de l'US Open l'an passé puis à nouveau à Wimbledon cette année, Williams a déjà vu trois opportunités d'égaler le record de Maragaret Court depuis son 23e sacre en Grand Chelem, en Australie, il y a plus de deux ans et demi. Mais à quelques jours de son 38e anniversaire, elle va s'offrir une nouvelle chance. Si elle maintient le niveau et l'engagement affichés ce jeudi soir, ce pourrait bien être la bonne, cette fois.

Serena Williams

Serena WilliamsGetty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0