Getty Images

Tsonga, sacré gâchis

Tsonga, sacré gâchis

Le 28/08/2019 à 00:56Mis à jour Le 28/08/2019 à 23:53

US OPEN - Il menait deux sets à rien. Et puis, patatras ! Jo-Wilfried Tsonga a fini par s'incliner face à Tennys Sandgren en cinq manches (1-6, 6-7, 6-4, 7-6, 7-5), mardi au premier tour de l'US Open. L'Américain n'avait jamais gagné après avoir laissé filer les deux premiers sets.

Nouvelle couleur de cheveux sur la tête, Jo-Wilfried Tsonga, désormais blond, a vécu un "match shampoing". Deux en un. Bien entré dans ce premier tour, le Français a d'abord concassé la balle pour doucher Tennys Sandgren dans la première manche (6-1), avant d'emporter la suivante au jeu décisif. En format classique, hors Grand Chelem, le Tricolore serait sorti vainqueur. Mais un deuxième match a commencé, et celui-ci, l'Américain l'a emporté. Lui qui n'était jamais sorti vainqueur d'un combat après avoir été mené 2 rounds à 0, il a fini par mettre le "sosie" de Mohamed Ali K.O. 7-5 au cinquième.

Complètement dépassé en début de rencontre, Sandgren a su hausser son niveau de jeu. En commençant par augmenter son pourcentage de première balle à 66%, contre 55% dans l'acte initial. Solide sur son engagement, le 72e joueur mondial a tenu jusqu'au jeu décisif, où Tsonga, solide, encore frais physiquement et en confiance, l'a écrasé 7 points à 2. Mais Tennys avait déjà posé la graine de sa remontée.

Vidéo - Sandgren - Tsonga : Les temps forts

03:03

Sandgren a haussé le ton

Solide sur ses engagements, de plus en plus à l'aise du fond de court, le natif du Tennessee - dont le prénom est un "hommage" à cet Etat - n'a concédé qu'une balle de break, sauvée au filet, dans le troisième set. Lui, il en a converti une, grâce à une généreuse double faute du Français. Revigoré, plus malin tactiquement, le quart de finaliste de l'Open d'Australie 2018 prenait doucement le dessus.

Vidéo - Appelez-le Jo-Réflexe Tsonga ! 🔥😮

01:02



Par la suite, il s'est évertué à orienter le jeu sur le revers du surnommé "Jo" dès le service. Moins en jambes, moins précis dans son placement, ce dernier a eu de plus de mal à se décaler efficacement sur son coup droit pour dicter sa loi. Afin d'essayer de faire la différence, il a pris le filet d'assaut. Dès la fin du deuxième set. Venu 4 fois au filet au cours de la manche d'ouverture, Tsonga a tenté 63 montées (44 réussies) sur le reste de la partie. En vain. Dominé du fond, poussé à la faute par ses légères erreurs de placement et la solidité de son adversaire, il a fini par céder.

Tenant grâce à son enchaînement service-coup droit, Tsonga est parvenu à s'accrocher jusqu'au jeu décisif de l'acte pénultième en écartant 5 balles de break. Battu 7 points à 5, il a petit à petit sombré physiquement. Notamment en matière de petit jeu de jambes. En fin de joute, Sandgren est parvenu à décrocher définitivement l'ancien numéro 5 mondial. A 5-5, sur sa cinquième occasion de break. Avant de boucler l'affaire sur un jeu blanc. Au prochain tour, il affrontera Vasek Pospisil, qui s'est, lui, offert le scalp de la tête de série numéro 9 : Karen Khachanov.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0