Getty Images

Simon, Chardy, Barrère sortis : Jeudi noir pour les Français

Simon, Chardy, Barrère sortis : Jeudi noir pour les Français

Le 30/08/2019 à 00:29Mis à jour Le 30/08/2019 à 00:54

US OPEN - Les Bleus font grise mine ce jeudi. Grégoire Barrère, 109e joueur mondial, n'a d'abord rien pu faire face à David Goffin qui l'a balayé en trois sets (6-2, 6-2, 6-2). Plus tard dans la journée, Jérémy Chardy a dû aussi céder face à Stan Wawrinka en quatre manches (6-4, 6-3, 6-7, 6-3). Gilles Simon, lui, a été contraint à l'abandon contre Andrey Rublev après avoir perdu le premier set.

La marche était trop haute pour lui. Grégoire Barrère a subi la loi de David Goffin jeudi au 2e tour à Flushing Meadows. Finaliste à Cincinnati, le Belge, 15e joueur mondial, n’a laissé aucune chance au Français, s’imposant en trois manches sèches (6-2, 6-2, 6-2) et moins d’une heure et demie de jeu. S’il doit être déçu, Barrère pourra se consoler avec une entrée prochaine dans le top 100 pour la première fois de sa carrière. Son bourreau du jour a, lui, rendez-vous avec Pablo Carreno Busta ou Ricardas Berankis au 3e tour.

Sans solutions dès le début de la partie, le Français a concédé le double break très rapidement, et le scénario s'est reproduit dans les deux sets suivants. Totalement dominé à l’échange, il n’a frappé que 14 coups gagnants, contre 29 à Goffin. Le Belge a aussi commis moins de fautes directes (20 contre 29) que son adversaire, marquant 31 points de plus. En grande confiance, il poursuit donc sereinement sa route et pourrait affronter Roger Federer en huitièmes de finale si la logique est respectée.

Vidéo - Goffin n'a fait qu'une bouchée de Barrère : les temps forts de sa victoire

02:37

Chardy a fini par lâcher prise

Un peu plus tard dans la journée, Jérémy Chardy s’est bien battu mais il a logiquement baissé pavillon. Brillant vainqueur de Hubert Hurkacz au 1er tour à Flushing Meadows, il n’a pas pu enchaîner contre Stan Wawrinka jeudi. Le Suisse s’est imposé en quatre sets (6-4, 6-3, 6-7, 6-3) et près de trois heures de jeu (2h44 exactement) dans un match qu’il a globalement dominé, sans parvenir toutefois à rester régulier dans la performance. Au 3e tour, il retrouvera le gagnant du match entre Miomir Kecmanovic et Paolo Lorenzi.

Sur la lancée de son entrée en lice, Chardy a pourtant rivalisé dans le jeu avec Wawrinka en début de match. Mais dans le "money time" du premier set, il a craqué, concédant un break blanc pour laisser son adversaire virer en tête (6-4). Pourtant, il avait obtenu la première balle de break du match un jeu plus tôt, et le scénario s’est reproduit à l’identique dans la deuxième manche. A 2 jeux partout, le Palois a eu une deuxième occasion de break qu’il n’a pas saisie puis a craqué dans la foulée (6-4, 4-2).

Vidéo - Les temps forts de Wawrinka - Chardy

02:58

Simon a tenu un set

Le Suisse a alors pris deux sets d’avance, mais Chardy a eu le mérite de ne pas se résigner. Et le Palois est allé chercher au courage le troisième acte au terme d’un tie-break logique, tant les deux joueurs ont été sereins sur leurs engagements respectifs. Mais tous les efforts consentis ont eu raison du Français qui a cédé dans le quatrième set, non sans s’être battu et après avoir écarté 7 balles de break. Wawrinka n’est lui plus qu’à une marche de potentielles retrouvailles avec Novak Djokovic en huitièmes de finale.

Pour Gilles Simon, c'est allé bien plus vite, malheureusement. Après son marathon de plus de 4 heures contre Bjorn Fratangelo au 1er tour, le Niçois a tenu un set concédé 6-2 contre Andrey Rublev, jeudi. Touché au cou, il a préféré renoncer après 41 minutes de jeu. Pour une place en deuxième semaine, le Russe affrontera soit Antoine Hoang, soit Nick Kyrgios.

Vidéo - Simon - Rublev : Les temps forts

02:01
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0