Tennis
US Open

Wawrinka : "Medvedev a un jeu pénible, un jeu différent..."

Partager avec
Copier
Partager cet article

Daniil Medvedev et Stan Wawrinka après leur quart de finale à l'US Open 2019.

Crédit: Getty Images

ParLaurent Vergne
03/09/2019 à 22:34 | Mis à jour 03/09/2019 à 22:42
@LaurentVergne

US OPEN - C'est terminé pour Stan Wawrinka à Flushing. Comme à Roland-Garros au mois de juin, le Suisse s'arrête en quarts de finale. Il s'est incliné mardi en quatre sets (7-6, 6-3, 3-6, 6-1) face à Daniil Medvedev. Le Suisse n'a jamais réussi à trouver son rythme dans ce match et son adversaire y est pour beaucoup, tant il est difficile à appréhender.

A quel point Daniil Medvedev est-il difficile à jouer ?

Stan WAWRINKA : D'une manière générale, il joue très bien. Il est vraiment solide. Il a un jeu pénible à jouer. Il a un jeu différent. Très solide, revers très plat. Il est très fort pour vous faire perdre votre rythme. Je n'ai pas bien commencé aujourd'hui, je n'ai jamais trouvé mon rythme. Je voulais trouver l'équilibre en rester au fond et être agressif... Je n'ai pas bien servi non plus. Il a été là quand il le fallait et il était le plus fort aujourd'hui.

US Open

Sans visa, Mladenovic pourrait manquer Flushing Meadows

07/07/2020 À 14:39

Est-ce que sa blessure au premier set vous a perturbé, en termes de rythme ou de jeu ?

S.W. : Ça n'avait aucune importance pour moi. J'ai vu qu'il avait dit qu'il avait mal lors de ses deux derniers matches, mais ça ne l'empêche visiblement pas de bien jouer et de gagner. Il a mal, oui. Certains joueurs aiment bien le montrer. Je suis sûr que 95% des joueurs ici ont des douleurs. On fait avec, et lui comme les autres. Il le fait plutôt bien parce qu'il joue très bien. Pour moi, ce n'était pas un problème qu'il prenne des temps morts médicaux. Ça ne m'a pas gêné. Je savais qu'il donnerait tout et qu'il serait dur à battre. Encore une fois, il était meilleur que moi.

Vous avez eu un échange au filet après la balle de match. Que vous êtes-vous dit ?

S.W. : Il était désolé pour les temps morts médicaux. Il m'a dit qu'il avait vraiment mal. Je lui ai dit qu'il n'y avait aucun souci pour moi. Bravo et bonne chance pour la suite, voilà.

Le prochain grand champion se fait attendre. Medvedev peut-il être celui-ci dans la nouvelle génération ? Quel potentiel lui voyez-vous ?

D.M. : Il est déjà Top 5. Il a gagné Cincinnati, fait finale à Montréal. Il est en demie ici. Donc il est déjà là. Après, c'est dur de dire qu'il va gagner dix Grands Chelems ou même un seul. Qui sait ? Mais c'est déjà un joueur très, très fort, ça je peux le dire.

Et vu ce qu'il montre depuis un gros mois, pensez-vous qu'il peut gagner ce tournoi ?

S.W. : Il peut, mais je ne pense pas qu'il va le gagner. Ça va être très difficile. Mais ce n'est que mon opinion.

Pourquoi ?

S.W. : Parce qu'il commence à paraitre fatigué et il va devoir encore battre des joueurs plus durs que jusqu'ici, que ce soit Roger (Federer) ou Grigor (Dimitrov), ou en finale ensuite. Mais après tout, il ne lui manque que deux matches et vu ce qu'il a accompli depuis plusieurs semaines, tout peut arriver avec lui, il aura sa chance.

US Open

Djokovic aurait (encore) utilisé une chambre à oxygène à Flushing Meadows

19/09/2019 À 10:17
US Open

Andreescu couverte d’honneurs pour son retour au Canada

16/09/2019 À 16:23
Dans le même sujet
TennisUS Open
Partager avec
Copier
Partager cet article